Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Chronique d'un désastre annoncé

Publié le 27 Mai 2014 par Thierry BILLET

Nous avons eu le résultat auquel nous nous attendions pour ces européennes. La convergence d'un dégôut de la vie politicienne française et d'un affaiblissement désespérant de la chose publique.

Les copinages incessants au sein de l'UMP et du PS, les renvois d'ascenceur entre les anciens élèves de la même promotion de l'ENA avec un secrétaire général de l'ELYSEE socialiste qui fut Ministre de SAKOZY, les fausses factures de BYGMALION pour financer quoi ou qui ? L'absence de projet politique, les déclarations permanentes contradictoires et mensongères sur la pollutaxe, l'EUROPE comme simple bouc émissaire des lâchetés nationales, etc. etc.
C'est toute une génération politique qui nous a conduit dans le mur, de droite comme de gauche, soixantenaires sans imagination, blanchis sous le harnais des partis auxquels ils doivent tout, incapables de se remettre en question, habitués à faire aujourd'hui ce qu'ils dénonçaient hier.

L'arme des citoyens, ridicule et dangereuse, aura été l'abstention et le vote F-HAINE. Dérisoire d'élire des souverainistes au Parlement européen où ils seront marginalisés, inutiles et absents... Mais ils y représenteront la FRANCE, et ça donne envie de gerber.

Mais ce ne sont pas les Français qui sont coupables ou bêtes. Ce sont nos "élites" qui sont les responsables de ce fiasco insensé. Ce sont ces élites qui ont créé; année après année, cette crise politique qui dure depuis 2002 au moins.

François BAYROU a eu raison de faire le procès des incompétents et des cyniques. Il n'a pas été entendu à la Présidentielle. Peut-il l'être aujourd'hui ? Rien ne le dit. Il fallait la ibre parole d'un Dany COHN BENDIT pour faire vibrer l'idéal européen. Il faudrait la libre démarche des humanistes de tous les partis pour partage à nouveau les valeurs d'un pacte républicain du XXI° siècle. Qui aura la sagesse, l'audace et la crédibilité d'en prendre l'initiative et d'en garantir la loyauté ?

 

Commenter cet article

Gobert 28/05/2014 14:17

Reçu de l'ami Michel Guéritte,
Le projet CIGeo a BURE : la censure continue
Question : qu’ont-ils en commun ces hauts responsables ?

Réponse : ce sont des corpsards !
Des Haut fonctionnaires issus de l'École polytechnique ou de l'École des mines.
On les appellent aussi : X-mines.

Certes ces corpsards sont “l’élite” de la République :

http://www.valeursactuelles.com/économie/actualités/x-mines-vip-république20121026.html

Mais si on leur a donné pour mission d’organiser ou de favoriser l’enfouissement des déchets radioactifs,
qui va les empêcher ?

Et bien ça, pour la direction de l’ANCCLI, on ne peut peut pas le dénoncer.
Il ne faut pas le dire.
Ce n’est pas correct : c’est une attaque nominative.
Résultat : la présentation powerpoint

http://www.villesurterre.eu/images/stories/BURE-140429-Dialogue-HA-VL-Powerpoint-V4.pdf

GIGéo est un complot.
C’est aujourd’hui une évidence.
Mais cette affirmation et sa démonstration n’ont toujours pas pas le droit de figurer sur le site le la CNDP, Commission nationale du débat public.
Explications :
http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=490

René JULIEN 27/05/2014 19:15

Sila forme est vraiment le fond qui remonte à la surface , le fond de ce billet est àconsidérer avec précaution !

Pour moi , j'en reste à :
http://www.thierry-billet.org/article-f-haine-et-vote-suisse-122505475.html

( j'espère que mes manips de collage seront à la hauteur) .

action 27/05/2014 11:39

Premièrement : les medias ne parlent que rarement de l'Europe, et surtout pas en bien alors que l'éthique est belle et qu'il y a des faits positifs, ils sont diserts pour semer la peur, l'inquiétude... faire de la prospective sur un futur sombre, et ne guère relater des faits positifs, des actions, des exemples porteurs, la TV c'est polars sur polars, fort peu d'émissions instructives et ludiques, donc peu à peu le mental des gens est atteint
Deuxièmement :
les gens... si les gens sont déçus, mécontents, ils pouvaient fort bien voter pour un parti autre que celui au pouvoir sans voter Fhaine, il y a eu de nombreuses listes aux thèmes variés et porteurs. Je constate que les gens se laissent embobiner par un discours Fhaine pregnant, qu'hélas, soit ils sont conscients de la portée de leur choix vers l'extréme droite et alors ils portent une lourde responsabilité qu'ils ne mesurent probablement pas...
soit ils manquent de discernement, lacune grave dans la vie. Les propos entendus ici ou là sont consternants.
Maintenant, nous voici avec une France où chacun se trouve mal à l'aise, les individualités diverses pouvant être une richesse dans l'échange, mais là les suspicions naissent, les accusations de responsabilités sourdent,, elles se heurtent ...
Troisièmement :
force est de constater que les heurts proviennent aussi pour beaucoup, voire surtout, du système social dont la générosité s'avère injuste et inégale selon le lieu de naissance et le passé de chacun
alors, et maintenant ? il faudrait que le séïsme secoue les consciences, réveille la solidarité, la bienveillance, muselle les a priori, les corporatismes, l'humain vivant en territoire français a-t-il perdu toutes ses facultés ? je ne le crois pas, je ne veux pas désespérer, le sursaut doit être moteur, nous pousser à l'action/réaction positive tous ensemble !!!

JPP74 27/05/2014 08:28

Le parti socialiste a été sanctionné légitimement car il fait l'inverse de ce qu'il a promis il y a 2 ans.
Ne pas tenir ses promesses c'est une chose, faire le contraire c'est pire et si je dis le parti socialiste c'est parce qu'il soutient la politique désastreuse de François Hollande au lieu de lui dire si tu ne changes pas immédiatement de cap, nous ne voterons plus aucune de tes lois.
Cet échec, ce renoncement du PS a entraîné toute la gauche, qui s'est divisée en chapelles, dans ce désastre.
Oui le PS restera dans l'histoire, pour cette période, comme le parti qui a trahi toute une génération d'hommes et de femmes de gauche.
François Hollande n'écoute rien, son lamentable discours de hier soir le prouve, et on se souviendra de lui comme le fossoyeur de la démocratie.
Le véritable problème de la France c'est Hollande !