Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Les énergies renouvelables en passe de remplacer le nucléaire

Publié le 21 Mai 2014 par Thierry BILLET

Il n'y a guère qu'en FRANCE et au JAPON que le nucléaire est encore considéré comme une énergie d'avenir. Je crains que tant qu'il n'y aura pas eu un accident nucléaire sérieux dans notre pays, nos dirigeants refusent de franchir le pas d'une réelle indépendance énergétique de notre pays.

A l'inverse, voici la situation mondiale, résumée par UNIVERS NATURE :

Les énergies renouvelables en passe de supplanter le nucléaire

Les sources d'énergie renouvelable vont supplanter le nucléaire

Les différentes sources d’énergie renouvelable ne connaissent pas la crise. A l’échelle planétaire, elles ne se sont jamais aussi bien portées avec plus de 20 % du mix électrique mondial en 2011 et quelque 6,5 millions d’emplois l’année dernière.

Poussées par la lutte contre le changement climatique et la révolution énergétique qu’elles impliquent, les énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse, géothermie et hydraulique) voient leur part progresser, chaque année, plus rapidement que la demande énergétique. Au sein de cette production, si l’énergie hydraulique reste nettement majoritaire, les autres sources d’énergie renouvelable ne sont pas en reste. Leur part a doublé au cours des cinq dernières années pour représenter 7 % du mix électrique mondial et devrait suivre une courbe identique durant les 5 ans à venir. Une performance à mettre en perspective avec l’énergie nucléaire, dont la contribution mondiale est orientée à la baisse (10,9 % en 2012). Le dépassement du nucléaire par la production cumulée d’éolien, de solaire, de biomasse et de géothermie n’est donc plus que l’affaire de quelques années.

Une telle évolution nécessite évidemment des investissements colossaux (254 milliards de dollars en 2013), de plus en plus portés par les pays en développement. Ainsi, la Chine, l’année passée, a installé à elle seule 11 GW de solaire photovoltaïque et 14 GW d’éolien, soit près du tiers de la hausse globale de ces deux sources d’énergie (+35 GW et +44 GW, respectivement pour le solaire et l’éolien).

En conséquence, rien d’étonnant à ce que l’exploitation des sources d’énergie renouvelable devienne un employeur significatif au niveau mondial. L’agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) estime leur niveau à environ 6,5 millions d’emplois fin 2013 (5,7 millions en 2012). Néanmoins, seuls quelques pays profitent de cette manne. Au premier rang on retrouve, sans surprise, la Chine (2,6 millions d’emplois), l’Union Européenne (1,24 million, dont 370 000 en Allemagne), le Brésil (890 000), les USA (620 000). De toutes les sources d’énergie renouvelable, le solaire est de très loin le secteur nécessitant le plus de main-d’œuvre avec 2,3 millions d’emplois (1,4 million en 2012), puis suivent les « biocarburants (1,5 million), l’éolien (0,83 million) et la biomasse (0,78 million).

Commenter cet article

etudiant 22/05/2014 11:50

A quand l'utilisation de la biomasse du chanvre pour créer de l'énergie ?