Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

En route vers la ville du futur

Publié le 22 Août 2014 par Thierry BILLET

Contribuer à imaginer comment pourra se décliner concrètement dans notre Ville le concept de  "Ville du futur" compte-tenu du choc sociétal et économique qui s'annonce avec les objets connectés avec internet et les nouvelles applications mobiles, tout en tenant compte de notre Histoire, des contraintes et des opportunités de notre territoire, voilà l'une de mes missions dans ce mandat municipal.

Une première étape est en cours avec la publication de l'appel d'offres d'assistance à  maîtrise d'ouvrage de la Ville sur cette thématique en lien avec les partenaires que la Ville a d'ores et déjà contactés pour réfléchir ensemble et le cas échéant répondre à l'appel à projets de l'Union européenne "HORIZON 2020" en collaboration avec les autres "Villes des alpes de l'année" comme BOLZANO, IDRIJA et SONTHOFEN.

L'appel d'offres vient d'être publié et est disponible au téléchargement sur le site internet de la Ville d'ANNECY dans la plus complète transparence.

Cet enjeu est suffisamment important pour que chaque annécien puisse s'approprier ce dont il retourne dans ce "monde meilleur" que nous promettent ces nouvelles technologies, mais dont il faut mesurer les risques en matière de libertés publiques ou de gadgets technocratiques. L'importance des choix politiques est essentielle pour discerner le superflu du structurant, la fracture numérique et le développement de l'innovation sociale, le risque sécuritaire et le développement d'une convivialité urbaine.

 

 

Commenter cet article

Galax 12/10/2014 17:26

Et pour prendre du recul, lire un peu de science-fiction, peut-être : http://www.pop-up-urbain.com/la-science-fiction-pour-habiter-les-mondes-en-preparation-entretien-avec-yannick-rumpala-maitre-de-conference-en-sciences-politiques/

René JULIEN 26/08/2014 15:14

Bouuu! J'y suis finalement arrivé en mode anonyme ( rassurez vous , je ne remettrai pas d'offre ! ) .

On comprend finalement qu'il ne s'agit d'abord que de la recherche d'une aide à la commune pour remettre elle même sa proposition à l'appel d'offres de l'UE .

Les critères d'attribution sont 30 % le montant ( on suit ) , 40 % la valeur technique ( elle même fondée sur quels critères ? ) et 30 % la "compétence" ( apprécié par qui , puisqu'a priori , aide cherchée aidant ,il n'y avait personne de compétent à la commune ? Pourquoi alors avoir choisie une procédure adaptée plutôt qu'un appel d'offres restreint ?) ..

Je prends le temps de tout lire et je reviens !

René JULIEN 26/08/2014 16:20

Je viens de survoler le CCP . On comprend que c'est un bon boulot d'association de contraintes nombreuses : désirs strictement communaux annéciens dont association du club climat, engagements plus larges territorialement ou "par délégations marchandes" déjà pris , restrictions d'imagination compte tenu du cadre à mon sens trop étroitement technocrate de l'appel d'offre européen et dont vous me semblez prendre trop vite les rails ( mais qu'on peut comprendre quand on voit le pognon que l'UE est prête à y mettre ).c'est aussi un peu bizarre de devoir converser en anglais avec des italiens te des allemands pour parler du futur ; ça pourrait être mieux toléré si le cadre même de la consultation de l'UE n'était pas 100% anglo-saxon d'inspiration .

Je comprends dans ce décor que vous attachiez de l'importance , en tant que compétence , à la capacité des candidats à " animer" ( réanimer ?) le premier séminaire stratégique ! .

Je reste après cette lecture sur ma propre vision méthodologique en 4 temps , en mettant en avant le questionnement démocratique vrai non restreint au seul club climat , l'absolue nécessité d'associer comme un partenaire incontournable les agriculteurs ( pas de ville du futur sans milieu agricole et espace agricole du futur via les échanges locaux ) , ainsi que des architectes urbanistes qui ont souvent plein de bonnes choses à dire et à mettre en beauté .

Bon courage , monsieur le président ( de la commission ) !

René JULIEN 22/08/2014 18:29

Je n'ai pas trouvé sous quelle rubrique du site de la commune , se trouve le cahier des charges évoqué .

René JULIEN 23/08/2014 18:20

La date remise des offres est fixée au 8 septembre à 17 heures . En quoi ça empêche de rendre public le cahier des charges ?

Transparence au point d'être évanescence ?

On sera heureux de suivre le dépouillement et la motivation du choix de l'heureux élu final .

René JULIEN 22/08/2014 16:18

Pourquoi est ce que la ville du futur serait " notre ville" ?

C'est peut être plus qu'Annecy .

Réduire le futur à la prise en charge des nouvelles technologies dans la vie de " la Cité" , c'est se contenter de peu et courir à l'échec sociétal

La ville du futur nécessitera-t-elle toujours un maire , des adjoints et un conseil municipal ?

La ville du futur , c'est la conjonction de quatre approches :

- assise et maîtrise démocratique réelle ( à moins de pratiquer par ordonnance après ...referendum comme le souhaite le monarque absolu Accoyer )

- repérage des espaces de solidarités (habitat, travail , déplacements, nourriture , lieux de socialisation , santé , agriculture ( donner aux paysans une vocation en lien avec le projet du territoire "ville"), distraction, santé ,

-intégration des deux approches précédentes avec les outils technologiques ( les voilà , à leur place , toute et pas plus , pas moins ), avec la volonté du gestion drastique de l'énergie . Cohérence et compatibilité avec les "autres" villes et les règles nationales ( d'où l'importance de ne pas se louper sur le bon territoire ) .

- Qualité des espaces bâtis , naturels et des paysages .

-

René JULIEN 22/08/2014 16:18

A qui j'envoie ma facture ?