Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Conférence annuelle de la CIPRA

Publié le 17 Novembre 2014 par Thierry BILLET

Fin ce samedi matin de la Conférence annuelle de la Commission internationale pour la protection des alpes (CIPRA) par des visites de terrain à l'école VALLIN FIER labellisée "Minergie P" et sur le lac pour découvrir les politiques de protection des roselières et les enjeux de la mobilité sur la cluse du lac.

Je vous propose de prendre connaissance du discours de bienvenue de la Ville aux congressistes et le plaisir de les accueillir à ANNECY :

 

Pour trois raisons,

 

  • La première est qu'ANNECY a la responsabilité de présider l'association des Villes des alpes de l'année et qu'il s'agit là d'un engagement politique fort de la Ville de s'engager fermement pour que l'esprit et la lettre de la Convention alpine deviennent la référence commune des collectivités de l'arc alpin. Nous gardons ici un excellent souvenir de l'année 2012 où nous fûmes « ville des alpes de l'année » et nous tenons à honorer ce titre en vous accueillant.

 

  • La seconde est l'engagement européen sans faille d'ANNECY depuis les lendemains de la seconde guerre mondiale : tout ce qui peut renforcer la coopération à tous les niveaux entre les associations, les citoyens et les villes autour de la nécessité de réponses européennes aux crises que nous vivons est essentiel à nos yeux. Rien ne se fera plus dans nos seules frontières nationales, l'avenir est européen et la CIPRA, par sa construction même et ses objectifs est une illustration de la vigueur de la démarche transnationale pour régler nos problèmes communs de mobilité, de qualité de l'air, d'emploi et de réchauffement climatique pour ne citer que quelques exemples.

 

  • La troisième est plus personnelle et tient à la qualité des relations humaines nouées avec la CIPRA depuis 2012.

     

    D'abord avec Madeleine ROHRER, directrice de l'association des Villes des alpes de l'année, qui nous aide sans relâche à développer cette association qui nous tient tant à coeur.

    L'élection de la ville voisine de CHAMONIX comme Ville des alpes 2015 à laquelle nous avons largement contribué en sera un exemple de plus et un coup de pouce essentiel à la notoriété de notre association.

    Avec Claire SIMON, ensuite, directrice de la CIPRA, ancienne élève de l'Institut Rural de POISY dans l'agglomération annécienne, et avec laquelle tous ici ont eu plaisir à travailler pour vous recevoir dans les meilleures conditions à l'Hôtel de Ville comme à l'IMPERIAL où vous pourrez admirer notre Lac, objet de toutes nos fiertés.

 

  • Nous savons bien en tant qu'élus que nous devons faire face à des enjeux quelquefois contradictoires : accueillir de nombreux touristes mais préserver la qualité de l'air, offrir de nombreux emplois mais ne pas miter l'espace rural par des constructions individuelles, lutter contre le réchauffement climatique intense dans les ALPES mais ne pas rendre l'écologie impopulaire aux plus défavorisés,... Il est donc essentiel que la société civile soit active et constructive pour nous interpeller et faire des propositions pertinentes qui nous obligent quelquefois à sortir des sentiers battus. Dans ce rôle, la CIPRA est aujourd'hui reconnue pour la qualité de son expertise, son attachement indéfectible à la cause des ALPES et sa capacité à faire travailler ensemble tous les acteurs de la vie publique. Nous savons bien, par exemple, que votre participation aux débats sur la macro-région alpine est indispensable pour que les collectivités de moyenne taille, directement concernées par les enjeux de ce territoire, ne soient laminées par les métropoles périphériques ou les Etats centraux.

 

 

Commenter cet article

René JULIEN 17/11/2014 15:22

"ne pas rendre l'écologie impopulaire au plus défavorisées" !!!!!

La salle n'a pas explosé de rire ?

Sinon quelles grandes révélations et résolutions après le passage de Jouvenel ?