Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Qualité de l'air, Semnoz et covoiturage

Publié le 20 Décembre 2014 par Thierry BILLET

 

 

Discussion animée au Conseil d'agglomération de jeudi soir avec deux gros morceaux à l'ordre du jour : le budget et les études sur le bus à haut niveau de service et le tunnel sous le SEMNOZ.

Je parlerai plus tard du budget. A propos des transports et de la qualité de l'air, j'ai proposé deux actions concrètes immédiates qui ont été validées à l'unanimité par les commissaires au terme des débats pour commencer à agir ici et maintenant, sans investissement et en mobilisant toutes les bonnes volontés :

 

  • Engager au premier semestre 2015 une action de sensibilisation des automobilistes en faveur du covoiturage avec la plate-forme dédiée du Conseil général comme l'a fait Antoine VIELLIARD à Saint Julien en Genevois : nous devons faire changer les comportements individuels. Il n'y a aucune fatalité à ce que chaque famille de SEVRIER ou SAINT JORIOZ prenne sa voiture pour conduire son enfant au même lycée le matin, pour ne prendre qu'un exemple. A nous de rendre le covoiturage attractif et sécurisé : ceci améliorerait immédiatement la qualité de l'air dans le bassin de vie et ne coûte rien.

  • Mettre en place une réflexion globale sur l'amélioration de la qualité de l'air sous la forme d'un comité de propositions ouvert à la société civile dans toutes ses composantes, à l'image de la Conférence lac au SILA ou du Club climat à la ville qui ont montré leur pertinence pour associer tous les points de vue à un objectif partagé par tous. Nous avons su déjà réunir les acteurs économiques, associatifs, les experts pour élaborer des positions partagées. Pour être crédible, elle devra être animée par une structure indépendante capable de s'adresser à tous les acteurs pour analyser les succès rencontrés ailleurs dans l'arc alpin dans les agglomérations de notre taille et en tirer les bonnes pratiques transposables ici. Cette gouvernance de la réflexion collective pourra alors permettre aux collectivités concernées de prendre les décisions utiles en matière de qualité de l'air d'ici l'été 2015.

    La recherche d'une meilleure qualité de l'air compte-tenu de ses conséquences sanitaires doit fédérer et non opposer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

René JULIEN 20/12/2014 14:45

Si le tunnel sous le Semnoz parvient à voir le jour ( dans tous les sens du terme) , il y en a qui n'auront pas besoin d'études pour mesurer la pollution de l'air : ceux qui habitent ou habiteront dans les 300 à 400 mètres des deux têtes , zones privilégiées et incontournables de la concentration des extractions de gaz du ou des tubes .

CADOUX 20/12/2014 10:59

Ce n'est pas encore passé dans les moeurs. De trop nombreux véhicules sérigraphiés sont trop souvent sur les parking de supermarchés.