Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Principe d'innovation responsable

Publié le 6 Décembre 2014 par Thierry BILLET

Les plus ringards de l'UMP viennent de tenter d'abattre une des avancées chiraquiennes : le principe de précaution de valeur constitutionnelle. L'assemblée a rejeté ce projet qui divisait la Droite puisque ni l'UDI ni une partie de l'UMP ne l'ont soutenu.

"A l'inverse, selon l'AFP, l'ex-ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé le "mauvais combat" de ses collègues UMP, considérant comme "une erreur" de s'opposer au principe de précaution, qui n'est "ni un totem ni un tabou" et qui a donné une occasion à la France de "renouer avec sa vocation universelle".

Ce "principe de responsabilité vis-à-vis des générations futures" doit garder sa place dans la Charte de l'environnement, où "le principe d'innovation est déjà bien présent", a-t-elle souligné peu avant sa nomination comme numéro deux de son parti."

Malgré l'absence pratique d'application de ce principe constitutionnel par les juridictions civiles, pénales et administratives (à part l'arrêt Ville d'ANNECY de 2008 sur la modification de la loi LITTORAL et encore pour des motifs de pure forme (un décret pris par le gouvernement au lieu d'une loi votée par le Parlement), il agit comme un chiffon vert pour les ringards de l'UMP qui, sans aucun exemple concret, prétendent qu'il limite la recherche dans notre pays. C'est faux ! Toute recherche qui n'intégre pas le principe de précaution est une recherche vaine qui se heurtera au refus des populations de voir mis en oeuvre les résultats de celle-ci. C'est le cas pour les OGM notamment.

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" : le principe de précaution est l'appellation du XXI° siècle de ce principe séculaire.

 

 

   
Commenter cet article

Bruno Perrier 06/12/2014 08:28

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", tout a fait Thierry, c'est bien de citer Rabelais.
Mais de dernier a aussi écrit sur les "torche-cul", terme qui me semble assez pertinent dans les cas que tu viens d'évoquer.