Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Chroniques haineuses

Publié le 15 Octobre 2015 par Thierry BILLET

Du F HAINE, on connaissait en HAUTE SAVOIE la figure et les propos de garçon boucher de son représentant de Cluses. A ANNECY, nous avons affaire à des enfants de choeur d'apparence courtoise et polie. Mais derrière l'apparence, le discours est le même. Leur nouvelle tribune municipale dans le magazine de la Ville est un tissu de contre vérités, de racontars pour opposer les êtres humains victimes de la guerre à ceux qui ont la chance de vivre en paix dans une Europe apaisée. Ce sont toujours les mêmes ressorts que le F HAINE agite : la peur de l'autre, du pauvre étranger plus pauvre que « nos » pauvres et qu'il s'agit de mobiliser contre ces nouveaux venus qui leur enlèveraient la solidarité dont ils doivent faire l'objet.

Que ceci vienne de catholiques interroge. Mais leur Eglise n'a rien à voir avec celle du Pape François, c'est celle de l'intolérance et de la guerre des religions. L'intolérance, cette perversion de la religion, est ce qu'ils partagent avec les intégristes musulmans, leurs meilleurs ennemis. Leurs propos sont d'abord la marque d'une régression historique.

Comme si face aux défis planétaires (le réchauffement climatique en premier lieu), la réponse était le repli sur soi et non la solidarité ! Contre cette idéologie, il faut refuser tout compromis : nous sommes sur le terrain des valeurs, de la morale, pas sur celui de la politique.

Tous ceux qui acceptent de se placer sur ce terrain, approuvant les propos de Mme MORANO sur la «race blanche » ou les taxant de simple « maladresse » comme Laurent WAUQUIEZ, pour aller chercher des électeurs perdus et essayer de gagner des élections contribuent à la perte de ces valeurs essentielles de solidarité et de partage qui font l'humanité. Alain JUPPE a heureusement fait entendre une parole de sagesse qui est celle de notre bien commun démocratique. C'est cette volonté de respect mutuel et de solidarité active que nous devons promouvoir au quotidien contre toutes les misères et toutes les injustices.

Commenter cet article

René JULIEN 25/10/2015 19:56

Que signifie : "...le droit de faire des enfants ,un droit qui leur sera refusé par les faits ..."

Je n'ai pas compris quelle était votre propre proposition de "régulation" .

René JULIEN 25/10/2015 21:53

"..alternative entre ressources ...ET politique volontariste ..."

René JULIEN 25/10/2015 21:51

Bonsoir Didier ,
Merci de la réponse , même si la démographie ( qui est un paramètre important ) me parait être autrement plus complexe qu'une alternative entre ressources ( de tous types , vous avez raison ) politique ( totalitaire ou pas ) volontariste .Pour ce qui est des politiques d’information et d'incitation par le planning familial , j'ai largement l'impression que ça fait plus de cinquante ans que c'est une politique internationale , avec des progrès et des échecs patents qui méritent d'être compris et respectés .

J'ai un peu des doutes sur l'automaticité entre décroissance de la natalité et rareté des ressources ( le FN vous dirait que les pouilleux d'étrangers prolifèrent comme des lapins , et les botanistes qu'un arbre qui va mourir fait souvent une dernière poussée spectaculaire de branches hautes neuves ) .

La méthode chinoise mérite une analyse plus circonstanciée , car c'est un des modèles qui a eu ( a-t-il encore ?) un " échantillonnage" et une durée scientifiquement recevables .
Je note au passage qu'elle s'inspirait des précurseurs auvergnats qui se "débrouillait" pour ne faire qu'un seul héritier ( faut pas dilapider l'héritage) . Un savant m'a dit que c'étaient eux qui avaient d'ailleurs inventé le préservatif en détournant une partie de leur stock de peaux de saucissons .

Je note aussi qu'à ma connaissance le PCC avait accepté de boucler ses fins de moins et trouvé un moyen d'augmenter le budget , en autorisant deux voire trois enfants , moyennant paiement d'une somme assez rondelette . L'histoire ne dit pas si une fille valait le même prix qu'un garçon .

J'attends le jour où , dans un système de sacralisation de la rente et du capital , on achètera le droit de faire des enfants comme on achète des droits à polluer .

Didier Barthès 25/10/2015 20:31

Bonjour René,
Ma proposition est de favoriser l'accès à la contraception partout dans le monde, en faisant en sorte que l'aide au développement soit constitué pour une bonne part par de l'aide au planning familial.
Quant à l'allusion au droit de faire des enfants, je faisais référence à la Chine qui a limité ce droit justement après avoir laissé les choses s'emballer.
De manière générale, le jour où nous serons 11 milliards sur la planète (je prends ce nombre car l'ONU prévoit désormais 11,2 milliards pour 2050) il est certain qu'il faudra une régulation, et que celle-ci risque d'être d'autant plus drastique et liberticide que nous serons plus nombreux.
Voilà pourquoi je propose aujourd'hui des solutions plus douces et plus incitatives. Quant à la régulation par les faits, c'est tout simplement qu'il n'y aura plus assez de richesses pour tous.
Je regrette aussi très souvent que dans ce débat seule la question de l'alimentation humaine soit prise en compte, il faudrait à mon sens tenir compte de l'espace que nous devons laisser au reste du monde vivant.

Didier Barthès 25/10/2015 14:00

Les réalités matérielles liées à la finitude de la planète s'imposeront au-delà de toutes les postures politiques. La meilleure façon justement de réduire les risques de dictature et de guerre pour l'avenir est de l'avoir en tête.
Se lancer dans un accueil général qui n'aurait pour résultat que de déstructurer nos propres sociétés tout en ne réglant même pas à la marge les problèmes se posant dans les pays d'immigration serait pure folie. Ecologiquement la France est déjà surpeuplée et c'est pire encore chez la plupart de nos voisins.
Au cours de ce siècle, l'Afrique va gagner 3 milliards d'habitants, on voit bien que la solution n'est pas dans un accueil général. D'ailleurs depuis quelques années l'ONU aussi bien que l'INED revoient à la hausse leur projections démographiques pour 2050 comme pour 2100. Il est désormais prévu que nous frôlions les 10 milliards en 2050 soit 50 fois plus d'habitants qu'à l'époque de Jésus-Christ !
Là se situe le cœur du problème, il faut faire cesser le tabou sur cette question et aider au maximum l'ensemble des pays à faire baisser leur fécondité. Une planète surpeuplée ne laissera aucune marge d'action, ni pour la sauvegarde de la démocratie ni pour celle de la nature.
Il ne s'agit d'euthanasier personne comme le suggèrent certains commentaires, ni les pauvres ni les rentiers, il s'agit juste de faire en sorte que demain le monde reste vivable pour ses habitants (hommes et animaux) et que demain aussi les hommes aient toujours le droit de faire des enfants, un droit qui leur sera refusé par les faits comme par des régimes autoritaires si nous continuons dans cette voie du déni. Tout cela passe bien au delà de ce qu'on pense du Front National.
Ne comptons pas trop non plus sur un développement généralisé censé faire baisser par magie la fécondité, la planète n'a pas les moyens d'offrir à tous le niveau de développement que l'on constate dans les pays où la fécondité est (heureusement) passée sous le seuil de renouvellement des générations.
Pour ceux qui seraient intéressés par cette question, notamment à l'approche de la COP 21, je rappelle que l'association Démographie Responsable organisera à Paris et à Suresnes les 19 et 21 novembre prochains deux conférences intitulées : La COP 21 peut-elle faire l'impasse sur la question démographique ? Parmi les intervenants, deux écologistes de longue date, Yves Cochet, ancien ministre de l'environnement et aujourd'hui président de l'institut Momentum, et Antoine Waechter, président du Mouvement Ecologiste Indépendant.

jean bruguier 25/10/2015 11:20

@ René Julien
Chroniques haineuses ... ce titre est bienvenu à la lecture de votre réponse du 15.10 ! j'évoque le combat de Sartre et Aron s'asseyant sur leurs divergences pour appliquer une morale de l'urgence et sauvegarder les victimes de la barbarie socialiste en Asie et vous parlez de suite d'euthanasie quand j'évoque les limites des capacités de notre territoire à héberger définitivement des populations entières ... il y a toujours des personnes qui pensent la politique par l'élimination physique de ceux qui leur déplaisent et j'ai la triste impression à vous lire que vous en faites partie. Pour ma part je ne fais que m'inscrire dans la belle pensée jauréssienne qui indiquait qu'il fallait 'partir du réel pour aller à l'idéal'. Nier la réalité, y compris la réalité écologique de notre territoire, c'est à coup sûr ajouter à terme au malheur du monde ... c'était juste cela que je défendais. Est-ce si dérangeant pour vous?

René JULIEN 25/10/2015 20:51

Accessoirement , "j'ai la triste impression " que ,en dépit de son discours populardiste , le FN n'aura aucune peine à récupérer ,les petits et grands rentiers trop heureux de trouver un sauveur de leur pécule ,en même temps qu'un "régulateur enfin sérieux " des trois milliards de petits africains supplémentaires que Didier Barthès sinon l'INED nous promettent pour la fin du siècle .

Est ce que cette pensée est dérangeante pour vous ?

René JULIEN 25/10/2015 20:41

" ..vous engager "

René JULIEN 25/10/2015 20:39

Ça n'est pas vous qui vouliez vous engagez à n'avoir que 1,5 enfant , quitte à avoir beaucoup de mal à assurer la virgule et les décimales à titre individuel ?
Je pense que nous aurons moins de mal à euthanasier les rentiers ( d'une façon ou d'une autre , je laisse la méthode démocratiquement en débat ) et que ça sera plus efficace .

J'ai Molière avec moi qui , entre Tartuffe , Avare et Bourgeois gentilhomme , est largement plus utile à l'espèce humaine que les pères Sartre et Aaron , pour démasquer les bourgeois qui se parent d'écologie et de belles lettres pour défendre leur statut comme un petit auvergnat qui abrite son livret de contrat d'assurance vie sous son pull de laine rapiécée .

La réalité écologique de Notre territoire , mon bon monsieur .....

Et puis , appeler Jaurès en renfort pour sauver :

http://www.cnrtl.fr/definition/rentier

faut le faire !

René JULIEN 17/10/2015 11:58

Thierry Billet ne m'en voudra pas de relever avec bonheur , le rappel pertinent des paroles des " Allobroges" en réplique et prologue aux manipulations bestiales pré-électorales du FN , que Denis Duperthuy a rappelé sur son blog
Noté aussi que Denis va peut être chercher dans le nord de la Suède ce que Thierry ( mais qui lui y va à pieds) va chercher à Compostelle .

Briatte 16/10/2015 17:57

http://www.annecy.fr/TPL_CODE/TPL_MESSAGELISTE/TITRE/Rue+des+Alpins/PAR_TPL_IDENTIFIANT/65890/515-forum-de-la-ville-d-annecy.htm
Une seule famille de migrant...
Quand on multiplie par x....