Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Nous savons, il nous reste à faire.

Publié le 31 Décembre 2015 par Thierry BILLET

Il y a des moments propices. J'en ai déjà ressentis.  Des moments où vous pensez que le hasard fait bien les choses, qu'une rencontre se croise avec une lecture, une belle personne avec un film...  Aller au cinéma voir DEMAIN, le 30 décembre, la veille du 31 date de ce bog et veille du 1er janvier 2016, année de mes 60 ans. Et ressentir, comme à la lecture  des premières pages du livre de Bruno LATOUR "Face à Gaïa", le sentiment d'une conclusion, presque d'une délivrance.

D'abord, celle de LATOUR et son "nouveau régime climatique" : le réchauffement climatique n'est pas une perspective pour 2050 ou 2100, il est une réalité aujourd'hui que les désordres météorologiques de ce mois de décembre expriment avec force partout dans le monde dans l'indifférence des médias et l'égoïsme de ceux qui ne les subissent pas de manière dramatique. Nous, nous pouvons encore utiliser des hélicoptères pour enneiger des pistes de fortune au milieu de l'herbe; dérisoire et affligeant. D'autres sont noyés, brûlés, ensevelis sous la boue. Le réchauffement c'est maintenant !

 

 

 

Nous savons, il nous reste à faire.

Ensuite, le film DEMAIN, qui mérite que vous alliez le voir parce qu'au-delà des catastrophes et des lâchetés qui les permettent (une petite dernière avec l'arbitrage de VALLS dénoncé par Ségolène ROYAL pour les rejets de boues rouges dans le parc national de Porquerolles), il annonce un mouvement dont on ne voit que les aspects négatifs dans l'abstention électorale, mais qui est riche de réappropriation et de partage, en tournant le dos à la politicaillerie. Le film se termine même  en proposant une alternative démocratique sous la forme de tirages au sort de personnes en charge de définir le bien commun pour remplacer les appareils politiques fonctionnant en vase clos avec les lobbys.

Quelle serait ma vision du monde si j'avais 20 ou 30 ans aujourd'hui ? Les décideurs en ont 60 et plus pour la plupart.  Quel projet de société adapté à l'enjeu climatique peuvent-ils imaginer alors qu'ils ont communié depuis leur enfance dans une idéologie de la croissance, comme solution à tous les problèmes, alors qu'elle est LE problème comme le rappelle si bien Pierre RABBHI dans le film ? La réponse est dans nos mains, dans nos achats, dans notre consommation, dans nos déplacements. Nous savons, il nous reste à faire.

Commenter cet article

Delacreuse Arioch Marioch 31/12/2015 08:41

Tout le système solaire se rechauffe car nous sommes dans la zone photonique des 7 soleils des pleiades d 'orion pendant 2000 ans depuis décembre 2012

Delacreuse Arioch Marioch 31/12/2015 08:39

Je pensais descendre du singe,que les esprits n'existaient pas,que nos politiques nous protegeaient,que l'eau de mon robinet était bonne,et qu'à la fin il n'y avait rien.....j'ai du trouver la vérité,,,,elle ne vous plaira peut être pas....

http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite