Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

TUMBACH, du bon usage des infractions à l'environnement

Publié le 22 Février 2017 par Thierry BILLET

TUMBACH, alias TRIGENIUM, installé sur la zone industrielle de VOVRAY à ANNECY, a parfaitement compris comment gérer le manque des moyens des services de l'Etat pour continuer à violer la réglementation sur les installations classées pour la protection de l'environnement.

Multirécidiviste du dépassement du volume de bois stocké sur son site de VOVRAY, TUMBACH invente à chaque fois un nouveau prétexte pour obtenir un délai pour faire baisser le stock, puis laisser dépasser le seuil (la hauteur de la clôture) le temps que l'inspecteur de la DREAL revienne contrôler. Au jeu du chat et de la souris, la souris TUMBACH se moque de l'Etat. La dernière visite a eu lieu le 6 décembre 2016, la mise en demeure du 8 février 2017, encore deux mois gagnés entre les deux. En attendant le prochain contrôle...

Mieux avec la mise en demeure du 25 février 2016 qui fixait un délai de 3 mois pour que TUMBACH réalise un plan d'actions destiné à la mise en conformité des effluents liquides de l'établissement et sous 6 mois la mise en conformité des effluents liquides. Un an après toujours rien ! TUMBACH a laissé filer les délais et l'Etat n'est pas intervenu au terme du délai de la mise en demeure, attendant une année pour un nouveau contrôle. Pourquoi TUMBACH se gênerait-il puisqu'on lui demande seulement le 8 février 2017 de consigner 20 000 euros pour l'établissement du plan d'actions... Même pas pour réaliser les travaux alors que le délai de 6 mois est dépassé depuis...6 mois déjà pour assurer la sécurité des eaux de surface dans un secteur déjà lourdement pollué par les industries qui existaient sur la zone de VOVRAY ! Et on est reparti pour un tour en attendant la prochaine pollution de l'ISERNON que les contribuables annéciens devront prendre en charge.

Commenter cet article

Chris 22/02/2017 13:56

Puisque l'état ne fait rien, quelques personnes m'indiquent préparer un enlèvement soit du Président Richard TUMBACH ou de son Directeur Général Anthelme TUMBACH et ne les relâcheraient qu'après nettoyage et mise en conformité du site. Dommage, mais à trop tirer sur la corde cela devait arriver disait le baron Empain…