Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Fond Air Bois, résultats de l'enquête

Publié le 21 Avril 2017 par Thierry BILLET

L'enquête téléphonique préalable à la mise en oeuvre d'un fond Air Bois sur le GRAND ANNECY est achevée. Elle concernait les propriétaires de cheminées à bois et elle est riche d'enseignements.

Tout d'abord plus de 80% des 600 personnes interrogées sont préoccupées par la qualité de l'air; 45% pensent qu'elle est plutôt mauvaise et 9% qu'elle est très mauvaise.

65% pensent que les transports sont la première cause de la pollution de l'air et seulement 8% que c'est le chauffage.

65% pensent que l'isolation de leur maison est bonne et seulement 6% qu'elle est faible.

70% ne sont pas intéressés pour être informés ou recontactés si les aides du Fond Air Bois sont mises en place.

En revanche 85% "comprennent qu'on interdise de brûler les végétaux car c'est une source de pollution". 70% des personnes interrogées qui ont un jardin (90% des interrogés) pratiquent le compostage individuel, 62% la déchéterie et moins de 5% le brûlage à l'air libre.

Le principal enseignement à tirer de cette enquête est clair : il faut convaincre nos concitoyens que le chauffage au bois en foyer ouvert est un contributeur majeur de la pollution de l'air en période hivernale.

Tant que cette vérité scientifique ne sera pas admise, il sera vain de voter des subventions en faveur des équipements moins polluants. La priorité est donc de faire partager les données existantes fournies par AIR AUVERGNE RHONE-ALPES. Tant que cela ne sera pas acquis, on pourra toujours voter des subventions : elles ne seront pas utilisées.

Il en est de même sur la question connexe de l'efficacité énergétique des logements. Si seulement 6% de maisons étaient insuffisamment isolées, ce serait une statistique remarquable, mais elle est malheureusement totalement fausse. Or nos concitoyens sont persuadés du contraire dans leurs réponses au téléphone... Nul doute que cette erreur d'appréciation généralisée ne soit un frein à la rénovation thermique de l'habitat.

 

 

 

Commenter cet article

charpentier 22/04/2017 21:24

bonjour
il serait interessant de savoir quel est le montant moyen de la "rénovation" d'un foyer ouvert
en effet l'aide de 2000 € apportée par la collectivité represente quelle quote part de ces aménagements ?
on peut penser en effet que le citoyen va d'abord regarder son porte monnaie avant de savoir si il veut être écologiquement fiable. Il est certain qu'il fera des économies en bois ensuite et en confort de chauffage mais pour quel investissement ?