Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Fonds AIR BOIS, en route !

Publié le 22 Avril 2017 par Thierry BILLET

Le bureau du GRAND ANNECY a validé ce vendredi la demande de l'agglomération à l'ADEME en vue de la mise en place du fonds AIR BOIS sur le territoire.

Il s'agit de viser la modernisation de 3.000 cheminées au bois en 5 ans avec une aide de 2.000 euros par foyer cofinancée par l'ADEME, la Région, le département et le GRAND ANNECY. L'investissement envisagé est considérable donc.

Le dossier sera déposé en mai pour un début de mise en oeuvre en septembre.

Il restera à convaincre nos concitoyens que leur cheminée, comme les brûlages l'été, pollue l'hiver et que cela représente l'hiver de l'ordre de 70% des poussières fines dans le bassin de vie.

Commenter cet article

charpentier 22/04/2017 17:41

autre question : vous parlez de 2 000€ pour 3 000 cheminées ce qui fait 6 millions d'euros sur 5 ans soit 1200000 € par an. Quelle part reste il à la charge de l'agglo d'annecy et au département ? C'est une très bonne initiative qui ne me semble pas si coûteuse que ça en regard des dépenses actuelle de lAgglo d'Annecy pour mettre en marche la nouvelle Agglo (exemples : coût du programme d'unification des programmes informatiques et des postes créés dans les différents services pour "organiser" cette magnifique usine à gaz ?)

charpentier 22/04/2017 17:33

bravo pour cette accord
il me reste à poser des questions auxquelles vous allez sûrement pouvoir répondre :
vous parlez de 3000 cheminées sur le territoire ... voulez-vous parler du département ?
si oui peut on logiquement considérer que l'on trouve 1000 de ces cheminées dans la vallée de l'Arve, 500 sur le bassin annécien et 1500 sur le reste du département ?
si oui pensez-vous que ces 500 cheminées qui ne marchent pas forcement toutes ensembles au même moment puissent donner les taux de particules de 95% que nous donnent les capteurs ? idem pour les 1000 cheminées de la vallée de l'Arve ? Ne pensez-vous pas que la pollution ne serait pas plutôt du coté des transports et des véhicules automobiles toujours plus nombreux, voire une origine industrielle ?