Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Elus de qui ? Pour quoi ?

Publié le 29 Juin 2017 par Thierry BILLET

En votant la fusion des 6 communes, nous avons décidé de devenir les élus d'une ville de 130 000 habitants, une des 30 premières villes de FRANCE et de faire franchir à notre territoire un saut collectif dans un avenir qui n'est évidemment pas l'absorption par ANNECY des 5 autres communes.
Faisant ce choix, nous faisions celui d'accepter de remettre en cause notre fonctionnement, toutes nos habitudes, au nom d'un intérêt collectif clairement défini dans le pacte de confiance entre nos 6 communes.
Nous sommes maintenant les  202 élus des 130 000 habitants de notre ville.
Les prochaines élections municipales éliront un maire qui sera celui de ces 130 000 habitants et pas celui de chacun des anciens périmètres municipaux.
On construit d'ici là, avec les 5 autres anciennes communes, une nouvelle entité qui devra être plus efficace, plus écologique, plus accueillante que ne l'étaient séparément les 6 anciennes communes. Cela passe nécessairement par des compromis  qui peuvent être perçus comme des reculs ou des changements trop importants par telle et telle ancienne commune... Mais chacun doit faire un pas vers les autres.
Ne perdons pas de vue l'essentiel : le gain considérable que représente la commune nouvelle pour l'avenir.
Nous devons clairement répondre au choeur du « c'était mieux avant » qui avance à reculons.
Au contraire, je m'inscris dans la volonté d'être un contributeur de la rénovation de nos politiques publiques à l'échelle de la commune nouvelle, ce qui nécessite de les revisiter les unes après les autres dans un souci d'équité entre les habitants, de maintien de la qualité du service public et d'invention d'une nouvelle ville à construire à partir de nos valeurs humanistes, sociales et environnementales.
Commenter cet article

René JULIEN 29/06/2017 14:51

C'est quoi nos valeurs humanistes ,sociales et environnementales ?

Et l'équité , quand c'est l'idéologie comptable , avec une fiscalité aux ordres, qui pousse aux "fusions " de communes comme à la fusion d'entreprises , plutôt que le désir ou le besoin des populations et l'appétit démocratique ?

Votre souhait de maintien de qualité du service public me parait condamné , dans cette idéologie , à accompagner , puis constater , la mise en bière dudit service , et la rupture accrue des courroies de transmissions authentiques et représentatives entre élu et citoyen .

René JULIEN 29/06/2017 11:34

l'AMF avait organisé en mars 2016 je crois une rencontre des maires des communes nouvelles , avec pour ambition de recenser les conditions de réussite mais aussi les difficultés pour construire ces nouvelles entités . C'est Baroin qui avait conclu .

Je fais cependant , même si l'effort était méritoire ( et sera sans doute renouvelé , porté par cette réunionite dont nous et les élus sont friands ), davantage cas des études d'universitaires qui savent et sauront être plus critiques et moins partie prenante dans l'affaire .

Peut être qu'en confessant ou mettant à la torture quelques préfets , on pourrait aussi être plus réel à défaut d'être vrai .