Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Plan de déplacement urbain & qualité de l'air

Publié le 22 Juin 2017 par Thierry BILLET

Ce jeudi matin, c'était "PDU et qualité de l'air" dans le cadre de l'élaboration du futur plan de déplacements urbains du GRAND ANNECY. A la suite de témoignages d'INSPIRE (Anne Lasman Trapier), de l'ATMO auvergne rhône alpes, du bureau d'études qui a animé les groupes de travail citoyens de mai 2017, nous avons débattu des grandes orientations du PDU et notamment dans ses relations avec la qualité de l'air.

Nous sommes parvenus à un consensus qui reste à valider mais que je synthétiserai comme suit.

1/ arrêtons de nous empailler sur les questions de normes applicables entre les recommandations de l'organisation mondiale de la santé (OMS) et les valeurs fixées par l'union européenne. Nous savons tous que les valeurs européennes n'ont rien de scientifiques : elles sont le fruit de l'action des lobbies auprès des parlementaires et des Etats. Nous voulons agir au titre de la santé publique : visons les valeurs cibles de l'OMS plus contraignantes mais qui sont les seules à nous assurer que l'air que nous respirons comme l'eau du lac que nous buvons sont aux meilleures normes environnementales.

2/ concentrons nous sur la pollution de fond, les pics de pollution sont des épiphénomènes en matière de santé publique et ne permettent pas de développer une politique publique qui soit autre chose que des annonces ponctuelles et événementielles. Attachons nous à la pollution de tous les jours, la plus insidieuse, pour nous inscrire dans la duré et être efficace à moyen terme.

Commenter cet article

René JULIEN 23/06/2017 13:19

Bonne approche , mais approche qui ne mange pas de pain . quant à faire ,on aimerait une indication sur les pollutions de fond qui concerne le bassin annécien ( au moins celles qui vous paraissent dignes d'attention ) et un lien vers les normes cibles correspondantes fixées par l'OMS .