Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Plan local de la qualité de l'air, la "tournée" des communes

Publié le 5 Décembre 2017 par Thierry BILLET

L'adoption du plan local de la qualité de l'air sera l'une des délibérations majeures du début de l'année 2018 pour le GRAND ANNECY (Le GRAND ANNECY, c'est l'agglomération... encore trop de nos concitoyens pensent que cette appellation est celle de la commune nouvelle. Le nom de la commune nouvelle c'est ANNECY tout simplement...).

Pour préparer cette adoption et recueillir les avis des communautés de communes qui ont rejoint l'agglomération, je participe à des réunions de travail à ALBY SUR CHERAN, et THORENS GLIERES, et bientôt à SAINT JORIOZ.

L'état d'esprit de ces réunions me remplit d'espoir tant il prouve d'abord que l'extension de l'agglomération à une échelle plus cohérente avec son bassin de vie réel est pertinente et permet d'aborder la question de la mobilité notamment au bon niveau. Parler des parkings relais dans l'ancienne C2A tels qu'ils étaient prévus par l'ancien plan de déplacements urbains n'avait en réalité aucun sens opérationnel : les utilisateurs de ces "P+R" sont les habitants extérieurs à la C2A. Ils sont désormais d'une actualité brûlante et le consensus s'est fait : ce doivent être des silos permettant d'accéder au transport collectif et à la location de vélos électriques.

Un autre enseignement que je retire de ces réunions est l'adhésion forte à des solutions numériques de mobilité autour de l'autopartage et du covoiturage de proximité. Nous avons convenu dès le début de l'année prochaine de développer une information pratique sur l'autopartage qui fasse découvrir l'offre CITIZ à tous de manière à implanter des voitures dans les villages volontaires en étant assuré qu'elles ne resteront pas à l'arrêt sans utilisation régulière. Le covoiturage de proximité pose le problème d'une application numérique fiable, largement partagée, en lieu et place de la multiplicité d'offres de start up qui morcellent le marché et disparaissent les unes après les autres. Le GRAND ANNECY devra choisir une plate forme unique de covoiturage, par exemple celle de la Région "covoit'oura" qui assure stabilité et mutualisation à un niveau optimal.