Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Des mastondontes inutiles sur le lac

Publié le 29 Janvier 2018 par Thierry BILLET

L'assemblée générale d'ANNECY LAC PECHE ce dimanche a permis aux centaines de pêcheurs présents d'être informés du travail de recherche scientifique mené sur le lac.

Par exemple sur l'efficacité de l'alevinage en truites ... qui a montré que cette technique n'était pas efficace, mais aussi sur une des causes de mortalité des truites dues à une exposition trop longue à une température supérieure à 15° qui leur fait développer une maladie mortelle... Ou  encore sur les principaux enseignements du suivi scientifique réalisé par l'INRA de THONON LES BAINS depuis des dizaines d'années.

A cette occasion, le président Pierre BOUTILLON a demandé avec insistance que la question de la puissance excessive des moteurs des bateaux sur le lac soit tranchée et qu'une limitation stricte soit mise en place. Si il est impossible légalement de limiter la puissance, peut-être faut il limiter la longueur, donnant la limite de 6 mètres pour fixer les esprits.

L'étude encore partielle de la DDT sur les flottes de bateaux sur le lac montre une tendance générale à l'obésité des embarcations et à la surenchère des moteurs. L'exemple le plus complet est celui de SEVRIER qui a été la seule commune à mettre à dispositions ses données.

En 2000, il y avait 43% de barques sur la commune et seulement 29% en 2017. La puissance moyenne est passée sur la même période de 69 cv à 121 cv. Et il y a à SEVRIER un bateau de plus de 510 cv et 12 de plus de 400 cv ! Mais que font de tels bateaux sur un petit lac comme le nôtre ? La course à la puissance et à la vitesse n'y a pas sa place dans une stratégie de développement soutenable et de gestion apaisée de la circulation lacustre pour permettre tous les usages doux (aviron, pêche, etc.) qui ont besoin d'une eau plate et calme. Il faut ringardiser cette course au toujours plus dans un espace lacustre déjà bien occupé.

Le groupe de travail que j'anime au SILA pour déterminer les modalités d'un comptage indiscutable des bateaux sur le lac permettra de disposer d'un observatoire impartial mettant les données à la disposition de tous.