Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Bilan de la concession gaz de la Ville

Publié le 8 Octobre 2018 par Thierry BILLET

La Ville concède à GRDF le  réseau de distribution du gaz; ce qui représente 325 kilomètres de canalisations pour la commune nouvelle en 2017. Contrairement à l'électricité, le raccordement au gaz n'est pas une obligation pour l'opérateur en charge de cette mission de service public.

En FRANCE, c'est GRDF qui exerce cette mission, et malheureusement, comme pour ENEDIS avec EDF pour l'électricité, cette mission est assurée par une entreprise qui appartient à un groupe privé alors qu'elle remplit une mission publique pour le compte de tous les distributeurs de gaz. Je ne sais pas à quel montant GRDF finance ENGIE, mais ALTERNATIVES ECONOMIQUES a montré que la contribution d'ENEDIS qui distribue l'électricité de tous les producteurs d'électricité - dont ENERCOOP que je vous recommande chaudement et qui est le seul à être crédible quant à la distribution d'électricité renouvelable - au bénéfice d'EDF est considérable.

Cette dépendance économique de ces deux distributeurs qui doivent pourtant statutairement être neutres par rapport aux fournisseurs d'énergie est une aberration. Ils sont neutres mais les bénéfices qu'ils produisent ne servent pas à l'intérêt général et au réinvestissement : ils servent à alimenter le bénéfice des groupes privés auxquels ils appartiennent. Il faut que le législateur change cela ou que l'Union européenne impose cette séparation qui n'est pas conforme à l'esprit de la directive énergie.

Reste que le travail réalisé par GRDF localement est exempt de toute critique avec une croissance régulière du réseau et une démarche d'anticipation des zones d'aménagement de manière à ce que les promoteurs disposent d'une solution gaz dans tous les cas. C'est stratégique sur le plan de la transition énergétique car GRDF avec l'ADEME ont élaboré un scénario 100% bio méthane en 2030 qui nécessite que le bio gaz produit par les méthaniseurs ruraux souhaités par ce scénario puissent être effectivement raccordés.  

Le potentiel est gigantesque au sein de l'agriculture et il sera détaillé dans le plan climat air énergie du GRAND ANNECY. Déjà la méthanisation des boues des stations d'épuration du Syndicat du lac produit 12 Gigawattheures dans des conditions optimales à CRAN GEVRIER. Mais ce n'est qu'un tout premier début.