Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Baignade interdite à la digue à CALLIES

Publié le 7 Juillet 2019 par Thierry BILLET

Un lecteur de ce blog m'a écrit pour protester contre l'interdiction de baignade à la Digue à CALLIES. Son courriel laissait entendre qu'il s'agissait d'une mesure récente. Or, la baignade a toujours été interdite dans ce secteur naturel.

La digue à Calliès se trouve dans l’arrêté préfectoral de protection de biotope des roselières du lac d’Annecy, qui précise bien l’interdiction de baignade, et plus globalement tout accès au sein du périmètre. L’objectif est la préservation des habitats naturels (cf. roselières) et la tranquillité du milieu, notamment pour la faune.

Plus globalement, le règlement particulier de police de la navigation du lac d’Annecy interdit toute présence humaine à moins de 50 m du front des roselières.

Mais il est vrai que des habitudes ont été prises, et que les baigneurs à cet endroit étaient, jusqu’à présent, rarement inquiétés ou sensibilisés…

Ce qui a pu paraitre « nouveau » à mon interlocutrice, c’est le fait qu’un arrêté municipal a été pris dernièrement, qui rappelle les usages autorisés et ceux interdits sur les voies d’accès et chemin de ce secteur. 

Mais encore une fois, ces consignes existaient déjà,et cet arrêté municipal n’a fait que synthétiser plusieurs textes déjà existants, pour plus de lisibilité, et permettre également l’intervention de la police municipale, en complément des gardes de l’environnement (ASTERS, DDT, ONCFS etc.).

Il est prévu dans le cadre du plan de gestion un affichage pérenne et une sensibilisation adaptée, pour bien expliquer les raisons de cette réglementation. Cela n’a pas encore été mis en œuvre mais dans l’immédiat, pour la saison estivale, un affichage provisoire a été installé, illustré en pièce jointe.

Enfin, pour rappel mais c’est important, tous ces principes ont bien été réaffirmés et validés par les élus et partenaires, à l’occasion de la validation du plan de gestion 2018-2023 : commune de Saint-Jorioz, Conservatoire du littoral, Etat, SILA, etc. 

Ci-dessous l’objectif validé en lien avec l’accueil du public dans le plan de gestion 2018-2023 :

B-4-1-3 Objectifs d’accueil et de sensibilisation des publics

OLT 3 – Un accueil des visiteurs qui contribue à la préservation du patrimoine naturel

La fréquentation actuelle du site d’étude est conséquente et la capacité d’accueil est limitée. Le souhait de la

Commune de Saint-Jorioz et des partenaires contactés dans le cadre de la réalisation de la présente étude est de mieux accueillir les visiteurs spontanés, sans encourager une fréquentation supplémentaire notamment sur le

sentier entre les digues à Calliès et à Panade, et les sensibiliser aux richesses et à la fragilité des milieux naturels de manière à améliorer le respect du site. Les aménagements réalisés devront être réversibles (gestion de la végétation, de type platelage fixé par des pieux en bois, …). Les aménagements actuels (chemin d’accès et digue à Calliès en particulier) nécessitent d’être entretenus.

La fréquentation du marais en période de reproduction de la faune (avril-août) peut induire des échecs de la

reproduction. Elle conduit en tout temps à la destruction de la végétation directement impactée par le

piétinement répété.

Le non-respect de la réglementation par certains visiteurs entraine des conflits d’usages et peut avoir un impact

négatif sur les milieux (reproduction et hivernage des oiseaux dans la roselière lacustre suite au dérangement,

dégradation des boisements humides par piétinement, dégradation de la végétation lacustre par pénétration).