Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

La réponse au questionnaire de GREENPEACE

Publié le 9 Mars 2020 par Thierry BILLET

GREENPEACE a adressé un questionnaire aux candidats aux municipales à ANNECY. Voici les éléments de réponse de la liste de Jean-Luc RIGAUT pour assurer la transparence des prises de position des uns et des autres.
 
Les infox concernant le niveau de pollution à ANNECY ne facilitent pas le travail de prospective et nient la question stratégique du chauffage au bois qui représente 70 à 80% des émissions de poussières fines en hiver : la réduction de la motorisation diesel ne suffira pas à elle-seule à régler la situation.  Une action efficace sur la QA nécessite de s’attaquer à cette pollution que vous oubliez dans votre questionnaire national mais qui est déterminante au plan local. Et à laquelle nous répondons avec le fonds air bois que nous allons renforcer dès les élections passées pour atteindre l’objectif de 3000 cheminées mises en conformité (400 déjà subventionnées).
 
Concernant la zone de faible émission (ZFE)  que nous voulons volontairement mettre en place comme nous avons volontairement mis en place une ZCD la seule en FRANCE de ce type hors plan de protection de l’atmosphère: cette démarche doit être cohérente avec l’objectif d’atteindre sur tous les polluants le niveau des recommandations de l’OMS; ce qui est la trajectoire que nous suivons depuis plusieurs années avec une réduction significative de la pollution sur les dix dernières années.
La mise en œuvre de la ZFE suit une méthodologie définie avec l’ADEME pour disposer d’une base robuste dans la mise en œuvre ultérieure.
D’abord identifier le parc de véhicules existants et sa classification en matière de QA (vignettes Crit’Air) : ce travail est terminé.
Ensuite, établir des modélisations de l’impact de la suppression de telle ou telle catégorie de véhicules et sur différents périmètres pertinents (exemple : à l’intérieur du périmètre des P+R programmés par le GRAND ANNECY.
Puis, présenter différents scénarios au débat public dans le cadre de la démarche de démocratie coopérative initiée avec le projet « Imagine le grand ANNECY » et recueillir les avis de toutes les parties prenantes.
Et mettre en œuvre les actions de mesure complémentaires utiles grâce au réseau des 50 capteurs mobiles du projet VIZIONNAIR installés sur le territoire du GRAND ANNECY.
Et enfin, arbitrer en conseil communautaire en fin d’année 2020 sur les restrictions efficaces sur le plan de la QA, sur le délai de leur déploiement dans le temps (exemple : crit’air 5 l’année N, crit’air 4 l’année N+1, etc.), sur les mesures d’accompagnement social les rendant acceptables pour les personnes à revenus modestes, et sur le périmètre définitif.
 
Enfin, dès maintenant, le plan local sur la QA que nous venons de compléter dans le cadre de la convention QA avec la Région nous permet des disposer dès 2020 d’une aide de la Région de 4 millions d’euros spécifiquement destinés à accompagner les changements de motorisation, la création d’un fonds air entreprises, et la montée en puissance du fonds air bois par des aides plus attractives.
 
Sur la question du tramway la réponse est claire : l’étude pré opérationnelle est terminée. Elle a été présentée au bureau du GRAND ANNECY qui l’a validée. L’engagement est de réaliser les deux branches du tramway dans les meilleurs délais au cours du prochain mandat pour un investissement de l’ordre de 400 millions d’euros amortissable sur 50 ans.