Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Jean-Luc RIGAUT

Publié le 11 Mars 2020 par Thierry BILLET

Il me faut parler de Jean-Luc RIGAUT et de ma participation active à sa liste municipale. L'histoire commence avec le combat commun mené en 2005 avec Bernard BOSSON contre la modification de la loi LITTORAL sur les grands lacs qui devait déboucher sur la fameuse jurisprudence du Conseil d'Etat "ville d'ANNECY" en 2008. En 2007, Bernard BOSSON démissionne du poste de Maire et fait élire JLR. Je salue publiquement ce passage de relais légitime puisque le mandat avait été prolongé d'un an. Mais il n'est pas question alors d'alliance municipale. Et puis en 2008, JLR m'appelle : je suis en Bretagne en vacances. "Pourquoi ne pas faire alliance, nous sommes d'accord sur tant de choses ? Une liste écolo-humaniste a du sens à ANNECY j'en suis sûr." A cette date, je suis porte parole des VERTS en HAUTE SAVOIE. Pris au dépourvu par cette proposition, je réponds que je ne viendrai pas seul et que la décision sera prise par le groupe local collectivement. Réunion du groupe dans la foulée et décision unanime de répondre favorablement à l'exception de l'ami Jean-Louis MOLIÉ (qui avait alors monté une liste écologiste à CRAN contre le bétonnage à outrance du cœur de ville à CHORUS). C'est ainsi que quatre VERT(E)S entrent sur la liste et que les électorats écologistes et centristes se marient sans problème : nous sommes élus dès le premier tour.

Il faudra attendre de longs mois pour que les VERTS sectaires réussissent à nous exclure d'abord des VERTS puis d'EUROPE ÉCOLOGIE que j'avais lancé à ANNECY avec succès aux européennes de 2014 avec Dany COHN BENDIT.  Depuis 12 ans, je fais donc équipe avec JLR et n'ait aucun regret de ce choix.

JLR n'a aucun fonctionnement partidaire : soit il pense que le projet est bon pour ANNECY et il le soutient; soit il n'y croit pas pour les mêmes raisons. Mais jamais je ne l'ai vu retoquer un dossier pour un motif partisan. Il faut dire que je n'ai pas le souvenir d'une de mes propositions qui ait été rejetée. Cela peut prendre du temps; il y a des avis contraires dans la majorité municipale, les esprits ne sont pas prêts ou JLR n'est pas sûr de la manière dont ce sera compris par les annéciens...

Mais au final, les jardins partagés sont en place, les bus circulent au GTL, le club climat a été installé dès 2012,  la rénovation thermique de nos copropriétés est remarquée au plan national de l'ANAH, l'autopartage s'est développé rapidement, la zone 30 et la zone de circulation différenciée sont un succès, etc. Comme je le disais à François ASTORG à la sortie d'un conseil municipal, j'attends encore qu'il ait fait des propositions concrètes d'action écologiste dont la majorité municipale n'aurait pas eu l'idée avant lui. 

Tout ceci n'est possible que parce que notre binôme Maire/Adjoint en charge du développement durable fonctionne de manière fluide et dans une absolue confiance réciproque. C'est cette confiance en JLR qui me donne l'envie de mettre en application dans le prochain mandat le plan climat que nous venons de voter. Je sais qu'avec lui, l'engagement pris sera tenu et que les moyens seront mis à disposition de nos politiques environnementales parce que le projet de territoire nous a mis sur une trajectoire intégrant la qualité de la vie et l'emploi dans une même démarche vertueuse.