Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Un PCAET "extravagant" ou simplement nécessaire ?

Publié le 3 Mars 2020 par Thierry BILLET

Ainsi donc -selon une association écologiste relayée sans vérification pour les besoins de la campagne municipale- notre plan climat voté à l'unanimité du conseil communautaire (avec 8 abstentions) serait "extravagant"; c'est à dire "excentrique, aberrant, inouï" quant aux objectifs qu'il se fixe en matière de transports. Fondé encore une fois sur des chiffres anciens ne correspondant pas au budget 2019 du GRAND ANNECY  en matière de mobilité (cf. fin de ce post), il se trompe sur l'essentiel.

Car notre objectif n'est pas extravagant : il est nécessaire. Il est simplement juste nécessaire de faire baisser les émissions de gaz à effet de serre (GES) des transports de 45% en 10 ans si nous voulons tenir l'objectif de la neutralité carbone en 2050. Juger ce chiffre EXTRAVAGANT, c'est abdiquer avant même d'avoir combattu; c'est reconnaître que la neutralité carbone est inatteignable, rien de moins. Sous des couverts radicaux, cette posture nous condamne à l'impuissance.

400 millions d'euros dans le tramway, des liaisons radiales en bus sans passer par le centre-ville, des parkings relais à l'hôpital, à Pringy, à l'espace rencontre d'ANNECY le VIEUX, le BHNS sur les bords du lac : si nous n'y arrivons pas avec ces projets; alors effectivement nous aurons perdu la bataille du climat. Au moins, associations environnementale porteuses de  catastrophes autoréalisatrices, ne nous empêchez pas d'essayer d'atteindre cet objectif en décourageant par avance les annéciens d'en rêver et donc de pouvoir le faire.

Il était pour le coup extravagant en 1960 de vouloir sauver le lac et pourtant nos aînés l'ont fait. Ne découragez pas ceux qui veulent y croire et qui sont donc les seuls à pouvoir le faire.

Et maintenant quelques chiffres :

Voici les dépenses réelles en 2019 selon les modes de transports et selon les budgets.

Le budget général prend en charge les dépenses de voirie (les routes) et la politique cyclable. Le budget annexe "Transports urbains" correspond aux dépenses engagées pour la SPL SIBRA essentiellement. Le budget de fonctionnement concerne les dépenses courantes (subventions, personnel, études) et le budget d'investissement... les investissements.

En fonctionnement, 0,9 million d'euros au titre du budget général et 28,3 millions d'euros pour le budget Transports urbains, dont 24,4 millions pour la SIBRA; c'est un budget annuel récurrent lié à l'activité de la SIBRA...

En investissement, 3,6 millions d'euros au titre du budget général, dont 0,9 million pour les infrastructures et 1,5 million pour la politique cyclable. Et 7,6 millions d'euros pour le budget annexe, dont 5 millions d'acquisition de bus.

Au total, 29,2 millions d'euros pour la mobilité en fonctionnement et 11,2 millions d'euros en investissement.

Dans ce total, 0,9 million d'euros pour les voiries (communales et routes) sur les 40,4 millions d'euros dépensés pour la mobilité.