Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

"si on fait alliance c'est pour gagner ce territoire".

Publié le 1 Juin 2020 par Thierry BILLET

"A lui la mairie d’Annecy, à elle la présidence de l’agglo. Telle serait la répartition des rôles en cas de victoire le 28 juin. (...) Entre une députée qui se présente elle-même comme "plutôt de droite" et une liste à la tendance écologiste ancrée à gauche, une telle alliance peut surprendre.(...) "On a bien vu que nos états d'esprit et nos méthodologies de travail étaient très proches et qu'il y avait possibilité de débattre sur des sujets qui pouvaient nous opposer. Et qui nous opposeront, il ne faut pas se mentir", reconnaît Frédérique Lardet.(...) "Je pense qu'on fait un bon alliage", affirme François Astorg, qui réfute la logique du "tout sauf Rigaut". "Moi ce n’est pas ça qui m’intéresse,ce qui me motive c'est le territoire", se défend le candidat avant de conclure : "si on fait alliance c'est pour gagner ce territoire".

Le moins qu'on puisse dire de la conférence de presse de Mme LARDET et de M. ASTORG rapportée par FR3 est qu'elle est tout à fait révélatrice de leurs états d'esprit : d'abord, on se répartit les postes maire pour l'un, présidente du Grand ANNECY pour l'autre. Mais au fait, ignorent-ils que la Ville d'ANNECY n'a pas la majorité au Conseil communautaire et qu'il y a un vote des élus réunis : ANNECY ne décide pas du président de l'agglomération ! On reconnaît bien là le mépris de Mme LARDET et M. ASTORG pour les élus des communes qui constituent avec ANNECY la communauté d'agglomération : Mais enfin, "petites gens", Mme LARDET l'a décidé avec M. ASTORG, vous n'aurez qu'à obéir !

Ensuite, l'une est de droite et l'autre est de gauche et donc on s'opposera. Si les électeurs annéciens veulent que leur municipalité sombre dans les combats de chapelle, ils savent ce qui les attend avec cette déclaration puisqu'il est annoncé par avance que les deux leaders s'opposeront. C'est ce qu'on appelle une prophétie auto réalisatrice : elle se réalise du simple fait de sa propre énonciation. Pas rassurant pour l'avenir alors que nous allons devoir affronter une crise économique sans précédent pour le tourisme et l'industrie locale. 2 capitaines qui annoncent qu'ils se chamailleront, pas excellent pour naviguer par gros temps.

Et la conclusion magnifique, ils veulent "gagner ce territoire". La conquête est en vue, allions-nous pour empocher le trésor, une ville bien gérée, reconnue nationalement pour sa qualité de vie; le reste, la droite, la gauche, le projet, on s'en balance on est là pour le casse du siècle : "si on fait alliance c'est pour gagner ce territoire", vous disent-ils la bouche en cœur en se promettant gaillardement de se taper sur la tronche une fois élus sur le dos des annéciens.