Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Parc des sports, mise au point de Jean-Luc RIGAUT

Publié le 14 Août 2020 par Thierry BILLET

Objet: Parc des sports d’Annecy
Monsieur le Maire,
 
En lisant la presse du 12/08, je lis vos propos accusatoires  concernant l’état du parc des sports d’Annecy.
 
En effet vous dites : «Le parc des sports a été construit en 1963. Depuis rien a été fait en termes de travaux. Ce que nous vivons aujourd’hui est le résultat d’une mauvaise gestion des infrastructures depuis des dizaines d’années. »
 
Je tiens donc, par ce courrier ouvert, à faire le point sur la situation et l’état du parc des sports afin que chacun soit bien informé de la situation, et éviter qu’une décision de fermeture trop hâtive par manque de connaissance vienne priver les Annéciens et les associations sportives utilisatrices du stade et de ses installations.
 
Le parc des sports est un équipement vieillissant, identifié comme patrimoine architectural du XXe siècle par son type de construction en béton armé et béton précontraint, et qui mérite d’être progressivement modernisé et adapté aux besoins des associations sportives.
 
En 1996, suite au séisme qui a touché Annecy, une inspection complète de l’ouvrage a eu lieu, et il a été déclaré en bon état d’usage.
 
En 2001, l’étanchéité des deux auvents a été réalisé, afin de stopper la calcification progressive du béton.
Une vérification récente, en juillet dernier, a montré qu’elle est toujours en bon état.
 
En 2010, des travaux de rénovation des vestiaires et de différents locaux ont eu lieu pour accueillir l’ETG et permettre l’homologation du stade pour des matchs de foot de L2. Des reprises de béton ont été réalisées sur les bandes de rive des auvents. Le cabinet SOCOTEC a attesté du bon état de l’ouvrage.
 
En 2011, divers travaux complémentaires pour l’homologation du stade en L1 ont été réalisés pour améliorer le fonctionnement des installations.
 
En 2015, un projet global de réhabilitation et modernisation du parc des sports a été réalisé par la ville, en partenariat étroit avec les associations sportives utilisatrices, avec un objectif de mise en œuvre progressive sur plusieurs années.
Ce projet a été arrêté avec la création de la commune nouvelle, nécessitant des investissements plus urgents sur des équipements des différentes communes déléguées. Il est toujours d’actualité.
 
En juillet 2019, le cabinet SOCOTEC, mandaté par la ville, a établi le rapport de vétusté du parc des sports, obligatoire pour tous les équipements publics importants de plus de 10 ans.
Elle a alors classé le stade en catégorie C: établissement en état d’usage; et a recommandé des points de suivi complémentaires pour surveiller les traces de dégradations.
 
Au printemps 2020, la ville a saisi la commission d’homologation et de sécurité pour que le stade soit apte à accueillir le football club d’Annecy évoluant maintenant au niveau National.
 
Le 24 juin 2020 cette commission d’homologation s’est réunie et a donné un avis défavorable, demandant des diagnostics et études complémentaires.
La ville s’est immédiatement engagée à faire faire cela par le bureau d’études EGIS, spécialisé en structures bétons, et a demandé à ce que la commission puisse se réunir de nouveau avant la fin août.
 
Le 15 juillet 2020, le bureau d’études EGIS/Plantier a rendu son diagnostic dont les conclusions figurent en page 26 :
 
« le rapport « état de conservation » de Socotec préconise un suivi et un diagnostic de certains éléments. Ce présent rapport répond à cette préconisation en proposant un suivi par instrumentation automatique et un programme de diagnostic du béton.
Aucun élément n’a été coté D , c’est-à-dire dégradations apparentés nécessitant l’engagement de travaux de confortement.
Il est donc proposé de déclencher le programme de suivi et de diagnostic, avant de déterminer un programme de travaux de réparation ponctuel.
....A l’issue de la réalisation de ce programme, une réunion de restitution est proposée, envisagée à l’automne 2020 avec les parties prenantes. ».
 
Le 20 juillet 2020, le cabinet EGIS écrit un complément à son rapport du 15 juillet et précise :
« à ce jour les désordres ayant pu être observés lors de la visite, sur le matériau béton, sont superficiels et n’impliqueraient à court terme qu’un risque de chute de petits éléments de béton ( d’ordre centimétrique).
La partie de l’ouvrage en béton précontraint… devra être diagnostiquée comme indiqué dans le rapport…en vue d’une première vérification de leur bon comportement puis d’un éventuel recalcul si des anomalies apparaissaient (fissuration verticale notamment). ».
 
Enfin le 30 juillet 2020, le cabinet SOCOTEC donne son avis technique de l’examen du rapport EGIS du 15 juillet et conclu en page 3 de son rapport :
« les observations du rapport EGIS sont similaires aux observations du rapport de vétusté SOCOTEC du 26 juillet 2019.
....Le rapport EGIS du 15 juillet 2020....proposant une instrumentation des fissures et un diagnostic de pathologie de béton permet de confirmer la bonne prise en compte des avis concernant les éléments structurels faisant l’objet d’une cotation de vétusté C dans notre rapport du 26 juillet 2019. ».
 
Vous comprendrez donc qu’à la lecture de tous ces éléments, je vous demande de reconsidérer votre position de fermeture, prise probablement à la hâte par principe d’ultra précaution et manque de connaissance de la situation.
 
Je ne peux en effet accepter, en tant qu’ancien maire, encore responsable au nom des élus qui m’ont accompagné et du personnel municipal qui a fait son travail, de voir priver les Annéciens et les associations sportives de cet équipement indispensable à la vie de la ville, alors que la stabilité de la structure est bien garantie.
 
Je vous demande donc de bien vouloir solliciter Monsieur le préfet pour provoquer une réunion de la commission d’homologation de sécurité pour la semaine prochaine, afin d’obtenir son avis à la lecture de l’ensemble des rapports et diagnostics complémentaires effectués, (maintenant la cotation C de l’équipement), et permettant donc la reprise des activités sportives, et notamment un début serein du championnat de national pour le football club d’Annecy.
 
Toutefois, et par mesure de sécurité dans l’attente du résultat des mesures d’instrumentation des fissures des auvents, je vous suggère de maintenir interdit au public l’accès des tribunes couvertes, celui-ci pouvant très bien s’installer dans les virages, sur les sièges découverts.
 
Me tenant à votre disposition et en vous remerciant, veuillez recevoir Monsieur le maire l’expression de mes salutations.
 
Jean Luc RIGAUT