Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

SOLAIRE DU LAC, à vos porte monnaies !

Publié le 29 Novembre 2019 par Thierry BILLET

Il y a toujours un moment où il faut choisir d'y aller ou pas. Il y a toujours un moment où on décide de s'engager concrètement et de ne plus simplement être POUR, mais d'être AVEC. Ce moment est arrivé avec LA SOLAIRE DU LAC. Chacun de nous peut penser que d'autres investiront pour eux dans la transition énergétique et certains n'auront pas les 100 euros nécessaires pour acheter une part de la coopérative solaire. Mais la majorité a 100 euros disponibles pour passer à l'acte en matière de transition énergétique à ANNECY. Alors n'hésitons pas, souscrivons rapidement pour installer 600 mètres carrés de capteurs en 2020. C'est ci-dessous :

SOLAIRE DU LAC, à vos porte monnaies !
commentaires

SIULA GRANDE

Publié le 28 Novembre 2019 par Thierry BILLET

Une fois n'est pas coutume, quelques images d'alpinisme au PÉROU et frissonner rétrospectivement en pensant que mon fils Benjamin était de l'équipe qui a ouvert cette nouvelle voie sur le SIULA GRANDE, la montagne du livre "La mort suspendue"... Mon Dieu que c'est raide !

commentaires

GÉOTHERMIE MOYENNE PROFONDEUR : une OPPORTUNITÉ SÉRIEUSE

Publié le 27 Novembre 2019 par Thierry BILLET

On connaît peu la géothermie moyenne profondeur, c’est à dire de l’ordre de 2 500 mètres sous le plancher des vaches. Mais nous sommes persuadés que c’est une solution sans aucun doute prometteuse pour le GRAND ANNECY. De quoi s’agit-il concrètement ?

Tous les annéciens connaissent l’existence de la faille géologique du VUACHE qui est responsable du risque sismique que nous subissons. Cette faille est le signe palpable d’un sous-sol complexe propice à l’existence de couches d’eau chaude susceptibles d’être utilisées pour chauffer des logements.

Un partenariat entre la Ville qui a la compétence juridique sur les réseaux de chaleur (Novel, Seynod,...), le GRAND ANNECY qui a la compétence juridique de la transition écologique et le SYANE, le syndicat départemental de l’énergie et du numérique, a permis de mutualiser la recherche en collaboration étroite avec l’Université SAVOIE MONT BLANC.

Retenez que l’objectif est de chauffer de l’ordre de 8 000 équivalents logements pour amortir l’investissement sur une durée longue de l’ordre de 30 ans.

Une modélisation hydrogéologique 3D du sous-sol jusqu’à 3 000 mètres sera disponible d’ici fin 2019. L’objectif est d’identifier si il existe à une profondeur de l’ordre de 2 000 mètres une source d'eau chaude de l’ordre de 60 degrés et d’une capacité suffisante pour chauffer autant de logements.

Ce projet dans sa phase finale est d’un montant de l’ordre de 25 à 30 millions d’euros. C’est dire qu’il sera soumis à diverses validations techniques et financières tout au long de l’année 2020 et au-delà pour une mise en service en 2024 ou 2025 si le réservoir d'eau chaude est satisfaisant sous nos pieds.

Il conviendra par exemple de déterminer un lieu adapté à l’installation d’une plate forme de forage et d’exploitation du réseau de chaleur et de valider un prix de la calorie qui soit compétitif pour les copropriétés ou les institutions qui se trouveront dans le périmètre.

L’important aujourd’hui est de disposer d’une évaluation stratégique de cette énergie renouvelable pour l’intégrer dans notre stratégie de neutralité carbone d’ici 2050.

 

commentaires

ALPINE ALUMINIUM, réouverture des débats

Publié le 26 Novembre 2019 par Thierry BILLET

Le Tribunal de commerce a, ce matin, fait droit à la requête en réouverture des débats que j'avais déposée au nom de la SCOP ALPINE ALUMINIUM. Comment exprimer mon bonheur de la joie des salariés de l'usine de cette nouvelle possibilité d'exposer devant les juges commerciaux leur souhait de voir leur outil de travail repris par COSMOS, l'entreprise grecque qui leur offre la reprise de tous les contrats de travail et de sauvegarder leurs savoir-faire ? Les sourires qui s'épanouissent en voyant que le pire n'est pas advenu.

Bonheur de l'avocat et du militant engagé depuis 2015 auprès de la SCOP... Une journée comme celle-là pour redonner de l'envie et de la persévérance.

Audience ce vendredi 29/11pour permettre à COSMOS de détailler son offre et la crédibilité de sa situation financière : 25 millions d'euros disponibles pour investir dans la remise à niveau des machines et la poursuite du projet d'économie circulaire locale avec TEFAL.

commentaires

ALPINE ALUMINIUM, un choix industriel & écologique

Publié le 25 Novembre 2019 par Thierry BILLET

ALPINE ALUMINIUM, un choix industriel & écologique

Alors que le GRAND ANNECY bénéficiera prochainement d'une double distinction au titre de "territoire d'industrie" de territoire pour la transition écologique dans un contrat unique inédit en FRANCE et signé prochainement avec l'Etat, la décision du Tribunal de commerce d'ANNECY ce mardi 26 novembre est particulièrement attendue.

Soit l'offre d'un industriel grec reconnu dans la profession, reprenant tout le personnel et bénéficiant du soutien des clients de l'entreprise sera retenue, soit celle d'un fonds d'investissement français qui a pour réel objectif d'acheter pour des cerises le terrain qui appartient à la SCOP sans projet industriel sérieux.

Le personnel qui manifestait ce samedi devant la Préfecture attend de savoir si le Tribunal raisonnera INDUSTRIE ou ARGENT. De bon ou mauvais augure pour un territoire industriel qui a besoin d'affirmer qu'il s'engage dans l'économie circulaire dont les relations entre TEFAL et ALPINE ALUMINIUM sont emblématiques.

commentaires

Sciences participatives avec " birdland"

Publié le 20 Novembre 2019 par Thierry BILLET

Une application de sciences participatives et une action utile pour les oiseaux cet hiver avec BIRDLAND et le Muséum d'histoire naturelle de mi novembre à fin mars...

commentaires

Retour à la nature pour le refuge de La Combe

Publié le 19 Novembre 2019 par Thierry BILLET

Cette belle action de MOUNTAIN WILDERNESS à LATHUILE m'avait échappé, peut-être à vous aussi ? En tous cas bravo pour ce démontage !

Ce dimanche 6 octobre, une vingtaine de personnes se sont mobilisées, bénévoles de Mountain Wilderness, membres de l’équipe de la commune de Lathuile (74), ou de l’association Tous au Charbon (gérant le refuge voisin) pour réaliser le dernier chantier Installations Obsolètes de la saison 2019. Au programme de cette opération : démontage, débitage et redescente dans la vallée de deux pylônes, vestiges d’un ancien monte-charge qui acheminait de haut en bas de la Combe d’Ire lait, fromage et foin nécessaires ou produits par le chalet d’alpage toujours actif jouxtant le refuge de la Combe.

Ce monte-charge a rempli sa fonction de nombreuses années, avant qu’il ne soit endommagé lors d’une manutention. Devenu inutilisé, son câble a cassé et a fini par chuter dans la forêt de la combe d’Ire, avant d’être récupéré par tronçons par les forestiers et agriculteurs locaux. Les deux pylônes supérieurs quant à eux, solidement plantés sur la crête dominant la combe d’Ire, n’avaient jusqu’ici pu être démontés faute de financement suffisant. Le monte-charge n’ayant jamais été réhabilité, une piste carrossable a finalement été construite afin de desservir le refuge.

UN CHANTIER PARTICULIÈREMENT TECHNIQUE

La hauteur et l’épaisseur des pylônes à démanteler, combinées à la localisation de l’un d’eux au-dessus d’un à-pic, caractérisaient ce chantier particulièrement technique. C’était sans compter l’expérience de plusieurs bénévoles de Mountain Wilderness, qualifiés et équipés pour le travail en hauteur et le maniement d’outillage lourd (disqueuses...). Le renfort des autres participants fut tout aussi précieux pour arriver à bout de la tâche : accompagner la chute avec l’aide d’un tire fort, de cordes, tracter les tronçons de pylônes et les redescendre sur la piste forestière ou encore déboulonner les potences soutenant le câble.

Et le travail ne s’est pas limité à la journée du 6 octobre ! Deux reconnaissances ont auparavant été nécessaires, en plus de tout le travail de préparation et de concertation avec la mairie, l’association Tous au Charbon et des locaux sur plus d’une année en amont du chantier. L’objectif : déterminer les besoins humains, techniques, logistique et sécuritaires.

UN BEAU TRAVAIL D’ÉQUIPE

La coopération entre tous les acteurs de l‘opération a été efficace et fructueuse : cette journée aura permis de démanteler les 2 tonnes d’acier de ces pylônes et de les ôter de la montagne, dans la bonne humeur et la convivialité. Cette espace naturel a ainsi retrouvé son aspect sauvage, particulièrement appréciable puisque bénéficiant d’une vue imprenable sur le massif du Mont Blanc recouvert des premières neiges qui faisaient ressortir les couleurs d’automne éclatantes des arbres. Le métal disgracieux, lui, trouvera une nouvelle vie en étant recyclé par un ferrailleur local. En attendant, les restes des pylônes sont stockés dans les locaux techniques de la Mairie de Lathuile.

Le jour de l’opération, les organisateurs ont particulièrement apprécié l’aide et la logistique de la commune, dont la présence du maire et de deux employés, de l’association Tous au Charbon et de divers locaux pour participer à la journée, et la prise en charge copieuse du déjeuner. Merci à tous pour cette belle action collective !

commentaires

Souscription au capital de LA SOLAIRE DU LAC

Publié le 18 Novembre 2019 par Thierry BILLET

C'est MAINTENANT que vous pouvez investir dans la transition énergétique du GRAND ANNECY en souscrivant au capital de la SOLAIRE DU LAC. Rendez vous le 21 novembre et sur internet... La Ville et l'agglomération ont contribué au total pour 30 000 euros à un fonds d'amorçage permettant de lancer la coopérative.

Souscription au capital de LA SOLAIRE DU LAC

commentaires

Contrôles sur le lac

Publié le 17 Novembre 2019 par Thierry BILLET

Le collège "élus" de la conférence lac s'est réuni le 12 novembre notamment pour faire le point de l'activité de contrôle des embarcations et des boucles d'eau illégales sur le lac. Au cours de l'été 2019, 34 jours de contrôle ont été organisés par la gendarmerie et 73 procès-verbaux ont été dressés dont 1 délit pour conduite sans permis. 6 personnes en détresse ont été secourues sur cette période.

Seulement 5 mouillages illégaux ont été démontés; ce qui montre l'efficacité des mesures engagées depuis 2015 où 300 mouillages illégaux avaient été détectés. Au total sur les dernières années 550 mouillages illégaux auront été traités par les services de l’État.

La pratique de l'e-foil, cette planche volante au-dessus du lac, encadrée par des professionnels a fonctionné sans dérive à TALLOIRES dans un secteur dédié. L'avis unanime des élus du SILA et des services de l’État  est de ne pas autoriser d'extension de ce secteur, ni d'autoriser la pratique en dehors d'une pratique encadrée par des professionnels. Il n'est pas question de retrouver ces engins partout sur le lac : ils peuvent être dangereux et/ou pénalisants pour les autres pratiquants du lac.

commentaires

Les 175 premiers fruitiers seront plantés cet automne

Publié le 16 Novembre 2019 par Thierry BILLET

Dès cet automne, les premiers fruitiers seront plantés pour initier la plantation de nos 250 000 arbres : 175  à ANNECY sur le terrain de la FERMACULTURE, à ARGONAY, CHAINAZ LES FRASSES, CHAPEIRY, CHAVANOD, EPAGNY, GRUFFY, HÉRY SUR ALBY, LESCHAUX, QUINTAL, SAINT-JORIOZ, SAINT SYLVESTRE, SEVRIER ET VILLAZ sur des terrains communaux. Dans la foulée de l'adoption du projet de territoire et sans pouvoir en cette période pré électorale aider les particuliers ou les associations qui voudront s'associer, il s'agit d'initier encore modestement le projet avec l'association des CROQUEURS DE POMMES de Haute Savoie.

Il nous faudra planter 8 000 arbres par an d'ici 2050 pour tenir cet objectif ambitieux et nécessaire : un arbre par habitant du GRAND ANNECY

commentaires
1 2 > >>