Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Bennahmias réagit à l'ALTERNATIVE

Publié le 7 Novembre 2013 par Thierry BILLET in C'est personnel

Jean-Luc BENNAHMIAS est l'eurodéputé MODEM de l'euro région SUD EST.

"UDF, écologistes, sociaux-démocrates, associatif, humanistes, nous sommes venus d’horizons divers, réunis autour de François Bayrou, pour fonder le Mouvement Démocrate afin proposer une offre politique nouvelle aux français et vaincre la bipolarisation de la vie politique.  

Malgré nos parcours différents, nous avons appris à nous connaitre, et nous reconnaitre, pour affirmer ensemble l’impérieux besoin de renouvellement de la vie politique. Au prix de nombreux sacrifices – François Bayrou ne le sait que trop bien - nous avons créé un mouvement libre et indépendant, ayant apporté à la vie politique un discours libre, lucide et de vérité sur l’état de la France et de l’Union Européenne.  


Un mouvement libre et indépendant, de l’UMP comme du Parti Socialiste, osant aussi avec courage, dépasser des vieilles postures et des oppositions factices. Nous ne renoncerons pas à cette spécificité qui a fait le Mouvement Démocrate. 

L’alliance avec l’UDI que nous signons aujourd’hui doit se faire dans cette optique. Une indépendance claire, un positionnement libre, en pôle central et non pas au centre droit.


Au niveau local, une participation à des listes d’union démocratique locales, doit être possible aussi bien avec la gauche démocratique et réformiste, qu’avec la droite sociale ou humaniste. La bonne gestion locale doit être prioritaire sur toute considération partisane. Il y a des maires de droite comme de gauche, qui « ont fait le job ». Une alliance exclusive, avec l’UMP ou le PS, signerait de facto la fin du chemin atypique qu’a parcouru le Mouvement Démocrate depuis 2007.


Au niveau national, aux vues des difficultés qu’il traverse, notre pays a besoin de larges rassemblements avec l’ensemble des formations politiques démocratiques, de la droite républicaine aux sociaux-démocrates, radicaux ou écologistes.


L'heure n'est plus aux combats stériles blocs contre blocs, mais bien de redresser notre pays, en créant une large majorité plus stable, afin de sortir collectivement la France et l'Europe des situations dans lesquelles elles se trouvent aujourd’hui."

 

Sans être adhérent du MODEM, je partage avec Jean-Luc le constant simple que si l'alliance de tout le centre est au centre droit, cela ressemble plus à de la droite modérée qu'à du centre qui devrait regrouper tous les centristes y compris ceux qui se situent dans une démarche sociale et partageuse...

Commenter cet article

JULIEN René 07/11/2013 17:17


Si le constat simple est constant , la réponse est dans la question .