Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Boucle d'eau, une perspective encourageante

Publié le 14 Septembre 2013 par Thierry BILLET

L'étude de faisabilité sur la boucle d'eau qui pourrait utiliser l'eau du lac pour assurer la climatisation de bâtiments publics ou industriels conclue à la possibilité économique d'un tel projet si la société SNR dans son usine d'ANNECY peut prendre en considération ce projet.

Le coût du kw/h serait alors compétitif.

Mais compte-tenu de l'investissement que cela représente, de l'ordre de 17 millions d'euros, il faut que les institutions qui se raccorderaient à ce réseau de refroidissement s'engagent sur une longue durée.

C'est dans ce sens que les contacts vont se poursuivre entre la Ville et SNR de manière à déterminer plus avant la possibilité de mettre en oeuvre ce projet innovant.

Bien entendu, la mise en oeuvre d'un tel projet donnerait lieu à enquête publique au titre de la Loi sur l'eau.

Mais on sait d'ores et déjà que la stratification de la température de l'eau dans le lac permet de prendre l'eau plus froide à une profondeur significative et de la rejeter ensuite dans une couche d'eau  plus proche de la surface  et dont la chaleur naturelle coïncide avec celle de l'eau réchauffée de quelques degrés après avoir refroidi les bâtiments raccordés. L'expérience genevoise en ce domaine a montré que l'impact sur le milieu naturel était nul.

Au demeurant, l'eau ne circulerait que dans un circuit fermé lac > lac, sans aucun contact avec l'extérieur. Le principe est qu'elle se charge de calories en traversant des zones plus chaudes qu'elle refroidit, mais ceci se réalise sans contact direct avec l'eau. Le risque de pollution est donc nul, sans quoi l'étude n'aurait même pas été lancée.

Il s'agit de proposer des solutions d'utilisation noble et patrimoniale de l'eau du lac dans une perspective de développement d'une énergie renouvelable locale.

C'est dans ce cadre que la Ville a également lancé une étude de faisabilité sur l'équipement hydroélectrique du THIOU sur le territoire communal qui est en cours, avec la collaboration du SYANE.

Commenter cet article