Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Cher François BAYROU

Publié le 26 Avril 2012 par Thierry BILLET in C'est personnel

Cher François BAYROU,

J'ai décidé de soutenir votre candidature au premier tour de l'élection présidentielle pour deux raisons.

D'abord, votre volonté de dire la vérité sur la situation du pays et l'impossibilité de continuer de creuser une dette qui nous fragilise et devra être payée par nous ou par nos enfants.

Ensuite, mon amitié pour Bernard BOSSON et Jean-Luc BENNAHMIAS qui vous avaient accordé de longue date leur confiance et avec lesquels j'ai partagé le combat de la loi Littoral et de la démocratie locale et 25 ans d'engagement écologiste.

A mes yeux d'écologiste, le souci de la rigueur budgétaire rejoignait celui de la sobriété de nos modes de vie; autrement dit, le refus de continuer de vivre à crédit tant sur le plan budgétaire que sur le plan écologique.

Le résultat électoral n'a pas été à la hauteur de nos espérances. Nos concitoyens n'ont pas cru que la situation du pays nécessitait de dépasser le clivage droite/gauche.

Dans ces conditions, il nous faut choisir entre Nicolas SARKOZY et François HOLLANDE. Ne pas choisir serait se condamner à être spectateur des cinq prochaines années.

Choisir Nicolas SARKOZY qui va perdre malgré son racolage cynique des électeurs du Front National, sa volonté de dresser une France contre une autre et son bilan dramatique sur les libertés publiques serait le reniement de ce que vous avez écrit sur son fonctionnement « d'enfant barbare ».

Il ne reste que le choix de soutenir François HOLLANDE sur la base des valeurs démocratiques que vous avez défendues dans votre campagne : l'indépendance de la Justice, le non cumul des mandats; bref tout ce que vous souhaitiez soumettre à referendum et que la gauche ne saurait rejeter.

Ce bol d'air démocratique est nécessaire à notre pays pour affirmer un changement démocrate profond après cinq années de régression à chaque fait divers.

La question économique demeure puisque le taux de croissance retenu par François HOLLANDE est une illusion dangereuse.

Pour autant, la volonté social-démocrate du futur Président est claire. Et son engagement en faveur de la transition énergétique au soir du premier tour a été ferme.

Vous avez le choix, il vous appartient à vous seul.

Permettez moi simplement de vous dire que si vous choisissiez de ne pas choisir ou de choisir SARKOZY, vous confirmeriez que le centre est une chimère incapable de se donner les moyens de peser sur les politiques publiques, à cause d'un tropisme permanent vers la droite, fut-elle tentée par les dérives de l'extrême droite comme c'est le cas de la campagne de Nicolas SARKOZY.

Bien à vous,

Thierry BILLET

Avocat

Maire adjoint d'ANNECY

 

Commenter cet article

Gobert 27/04/2012 10:30


Bien, très bien cher Thierry, c'est Nicole qui doit être contente… Toutefois attendons encore la décision claire et nette de F. Bayron, ensuite et pour les législatives là aussi les décisions
seront plus faciles à prendre… non ?


Et comme disait l'ami Devos pour exprimer l'alternance politique assisté de son bandonéon : "Quand vous appuyez à droite sa souffle à gauche… Quand vous appuyez à gauche sa souffle à droite !… Et
à l'intérieur c'est du vent !"


A bientôt pour de nouvelles aventures !?

Thierry BILLET 27/04/2012 11:51



Comme tu le dis très bien, wait and see en croisant les doigts pour que François BAYROU choisisse clairement son désaveu des valeurs portées par l'apprenti sorcier en "rut électoral"...



Andre 27/04/2012 03:36


Je partage en partie tes réflexions, Thierry, surtout sur le changement du système, mais helas, ca devrai se passer plus par la participation et responsabilisation des citoyennes par ex, par plus
d'éducation sur les sujets importants: écologie, mais aussi économie. Il est très important revenir a des modèles d'économie plus régional : Dans les domaines de nourriture, énergie, mais
aussi sobriété - comme on le trouve dans le scénario Negawatt...


Mais pour les présidentielles en France, il y a beaucoup de mais, car c'est n'est pas le bien contre le mal, pas M. BlingBling des riches contre le mec sympa du coin, l'impacte, surtout
économique sera énorme ! Quelques réflexions de nos amis anglais pour y réfléchir (et se faire son propre opinion!)


« The rather dangerous Monsieur Hollande: The Socialist who is likely to be the next French president would be bad for his country and Europe »


http://www.economist.com/node/21553446


 





DECODTS Francis 26/04/2012 09:45


Bonjour,


Je partage votre analyse et choix.Il est important que Francois Bayrou et les idées qu'il défend restent présentes dans le débat politique pour peser sur le futur; aussi il doit avoir
le même courage en CHOISISSANT l'avenir et la justice.


Cordialement,  Francis  DECODTS