Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Droit de vote des résidents étrangers

Publié le 1 Juin 2013 par Thierry BILLET in C'est personnel

Cet engagement électoral de la gauche depuis 1981 est l'un des serpents de mer des promesses non tenues. Vincent REBEYROUX, de la Ligue des droits de l'Homme rappelait l'autre soir qu'un Finlandais arrivé depuis 3 mois à ANNECY avait le droit de voter aux Municipales de 2014, alors qu'un Algérien qui vit ici depuis 25 ans n'y a pas droit. Alors qu'il peut être élu délégué du personnel, présider une association,etc. Je n'avais pas gardé en mémoire le long temps passé entre le droit de vote accordé aux hommes en 1848 et son extension aux femmes seulement en 1946. Au rythme où l'on va il faudra peut-être le même temps pour qu'il soit étendu aux résidents non membres de l'Union européenne. En effet, comme le rappelait Gilles RAVACHE, après les élections municipales de 2014 où la gauche va se faire étriller, il y aura les sénatoriales où mathématiquement elle va perdre des sénateurs et sans doute la majorité au Sénat; ce qui rendra encore moins probable une majorité des 3/5° au Congrès pour modifier la Constitution.

Il aurait fallu, comme l'avait proposé François BAYROU, un referendum sur la modernisation de nos institutions immédiatement après la Présidentielle incluant le non cumul des mandats, la réforme du Conseil constitutionnel pour en sortir les anciens présidents de la République, etc. Le PS nous a trompé quand il affirmait que FABIUS avait préparé tous les textes de l'an 1 du gouvernement... Au contraire, ils ont laissé s'enkyster le débat sur le mariage pour tous, et renoncé de facto à convaincre sur le droit de vote des résidents étrangers, toutes mesures qui ne coûtaient rien et qui amélioraient notre art de vivre ensemble.

Commenter cet article

Khaled DEHGANE 03/06/2013 08:38


Bonjour,


 


Accorder le droit de vote aux étrangers présents en France depuis plus de 10 ans (et qui en expriment le désir) n'a RIEN A VOIR avec le fait de payer des impôts...d'ailleurs certains citoyens
français ne paient pas d'impôts sur le revenu et n'en sont pas moins des citoyens (au passage, l'impôt sur le revenu est-il juste, c'est un autre débat).


 


La France aurait évité bien des tourments en accordant ce droit de vote il y a déjà plus de 30 ans (cf les promesses de F. Mitterand). Les immigrés venus d'Afrique, d'Asie, et partout
ailleurs, contribuer à la prospérité du pays sans jamais rien demander de plus que le respect sont en manque de reconnaissance, leurs enfants se sentent exclus, et plutôt que de leur
reconnaître ce droit fondamental de participer à la vie de la cité, on continue à térgiverser en leur refusant.


 


Je ne crois pas que le pouvoir central, aujourd'hui socialiste, fasse quoi que ce soit pour tenter de réparer un mal aux conséquences si délétére pour tout le corps social. Combien d'enfants
d'immigrés se sont laissés bercer par des mirages (argent facile et son corrolaire de violence et d'enfermement, ou encore fondamentalisme religieux obscurantiste) ?? La France est coupable
d'un crime à l'égard de TOUS ses enfants.


 


Mais de toute façon, il est déjà trop tard, il faudra beaucoup de temps pour réparer ce qui à été négligé, et c'est en réalité d'un choc révolutionnaire dont nous avons besoin pour achever cette
V° république qui n'en finit plus de pourrir et dont l'odeur de décomposition avancée me révulse de plus en plus (vous ne sentez donc pas comme ça pue ???!!!???).


 


Quant au poids "d'un simple français sur l'échiquier mondial", évoqué par Jean BRUGUIER (que je n'ai pas l'honneur de connaître), c'est soit de la naïveté, soit de l'ironie (à moins que ce ne
soit pire encore...du cynisme ??). Dans cette Démocratie Partisane et Représentative le vote des électeurs ne VAUT RIEN !!! Un seul exemple pour prouver ce que j'avance : le Référendum de 2005,
sur le TCE, ça vous dis quelque chose ???


 


A bon entendeur, et Vive la Clérocratie !!!

jean bruguier 01/06/2013 17:04


Pour ma part, et peut-être déformé par une formation juridique, je trouve qu'il s'agit d'un sujet délicat. Car admettre le droit de vote à des résidents étrangers revient à permettre à des
personnes de pouvoir voter dans 2 pays et donc de peser le double d'un "simple français' sur l'échiquier mondial. Est-ce si juste ?


Quant à l'argument souvent cité que les résidents étrangers paient des impôts en France, cela ne me paraît pas très pertinent. Outre que ce raisonnement s'appuie sur les mêmes bases que celui
tenu par François Guizot pour défendre le suffrage censitaireau XIX eme siècle, il reviendrait aussi à justifier que les propriétaires de résidences secondaires puissent aussi voter à tous les
endroits où ils paient des impôts, au moins aux élections locales (municipales, ainsi que pour les conseillers généraux et régionnaux) : est-cela que des démocrates souhaitent défendre ?

Gobert 01/06/2013 16:03


Totalement d'accord avec ce texte et profondément déçu par le PS et ses dirigeants. Il ne m'y reprendront malheureusement plus ! Quelles tristes perspectives d'avenir à moins que … Samedi 15 juin
: journée d’actions à Paris et dans toute la France :http://www.roosevelt2012.fr/