Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

La qualité de vie ne tombe pas du ciel

Publié le 17 Décembre 2013 par Thierry BILLET

 

   

A l'échelle d'une vie humaine, les montagnes ne grandissent pas et les vallées ne sont pas extensibles alors que notre gourmandise accroît de jour en jour. Tôt ou tard nous devrons adapter notre consommation de ressources naturelles à l'offre réelle. Faisons librement le choix d'une vie plus sobre, nous dit Claire Simon, avant d'y être contraints.


Claire Simon est directrice de CIPRA International.

4603_de

Il n'y a pas si longtemps nos sociétés - surtout en montagne - vivaient contraintes par les limites de leur environnement. Nous avons cru pouvoir nous en affranchir, grâce à nos sciences et techniques. Et sous le paradigme de la croissance nous avons rêvé une planète et des Alpes sans limites. Les conflits entre notre style de vie et l'équilibre des milieux naturels dans lesquels nous vivons se multiplient et se compliquent. La CIPRA parcourt monts et vallées pour mieux comprendre les enjeux qui se posent et collecter les premières réponses que les alpins proposent face à ce conflit. Il est possible de vivre autrement.
De plus en plus de scientifiques - dont des économistes - le confirment : nous vivons au-dessus de nos moyens. Comme l'illustre l'empreinte écologique, notre planète ne suffit pas à couvrir notre demande. En fait beaucoup de gens pressentent le problème, mais les solutions ne sont pas aisées à mettre en place. Surtout en politique, la sobriété n'est pas un programme très vendeur pour une campagne électorale. Pourtant certaines collectivités et institutions montrent que c'est possible ; elles ont décidé d'enclencher dès maintenant les changements nécessaires. Ainsi par exemple dix villes suisses, allemandes et autrichiennes lancent ensemble la campagne " Wir Leben 2000 Watt ". Elles s'appuient sur les calculs de la Haute école technique de Zürich (ETH) selon lesquels chaque habitant de la planète devrait vivre avec en moyenne 2000 Watt pour préserver l'équilibre environnemental. Actuellement dans les pays alpins nous consommons plus de 6000 Watt d'énergie continue par personne.
La CIPRA peux compter sur une large communauté d'associations, d'institutions, d'élus, de chercheurs, d'entreprises ou encore de jeunes pour explorer à ses côtés comment bien vivre dans les Alpes, en consommant moins. A Bolzano, à Lucerne ou à Brigue en 2013, les participants des séminaires et conférences organisés par la CIPRA abordent de plus en plus souvent la nécessité de trouver et de mettre en œuvre des solutions créatives. En 2014 nous continuerons à creuser le sujet, pour mieux vivre dans nos montagnes et nos vallées - même si elles ne grandissent pas. Alors, que l'aventure continue !
Informations complémentaires : www.cipra.org/fr/projets-climatique , www.cipra.org/de/presse/medienmitteilungen (de)

Commenter cet article