Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Le Baiser qui tue de Bernard ACCOYER

Publié le 23 Mai 2013 par Thierry BILLET in Politique locale

Comment appeler autrement la prise de position publique de Bernard ACCOYER en faveur d'un soutien aux municipales à Jean-Luc RIGAUT (JLR) et d'un désavoeu de la liste que souhaite conduire (vraiment ?) Lionel TARDY, sinon que c'est un véritable baiser qui tue...

En effet, il permet à Bernard ACCOYER de faire passer JLR pour son affidé, l'homme qu'il soutient aux municipales en sous-entendant lourdement que son soutien est le renvoi d'ascenceur de son appui à la construction du Centre des congrès à ALBIGNY en échange de la rénovation de BONLIEU.

Et simultanément, ACCOYER permet donc à Lionel TARDY de se présenter comme le candidat indépendant du cacique d'ANNECY LE VIEUX, l'autorisant à revendiquer son autonomie au service des annéciens et à rappeler que lui préférait la solution du ténement BALEYDIER ou le parking de la Préfecture pour le Centre des congrès, histoire d'aller pêcher quelques voix bossonistes furieuses contre le choix d'ALBIGNY...

Et de clamer que ce n'est pas lui, TARDY, qui irait chercher ses ordres à ANNECY LE VIEUX. Il suffit de lire son blog de campagne municipale pour voir combien Lionel TARDY se délecte - avec raison -  de l'incident... ACCOYER lui sert sur un plateau un gage d'indépendance ancilevien en sachant bien que les annéciens refusent que les décisions concernant leur ville soient prises ou aient l'air d'être prises à ANNECY LE VIEUX. C'est ce qui avait "tué" la candidature HERISSON en 2008 : le pressentiment des annéciens qu'il était la marionnette d'ACCOYER  comme il l'avait été dans le dossier de la modification de la loi Littoral.

TARDY n'aura pas à se justifier sur ce terrain-là. Il pourra se présenter comme le candidat d'ANNECY en conflit avec le député-maire d'ANNECY LE VIEUX. C'est bien joué de la part de l'UMP !

C'est donc bien un baiser qui cherche à tuer.

Car Bernard ACCOYER vise plusieurs nouveaux perchoirs, dont sans doute la Présidence de l'agglo. En soutenant JLR aux municipales, il sème le doute sur un accord sur un partage des rôles entre lui et JLR dans le cadre du prochain scrutin au Conseil d'agglomération. C'est encore une fois très habile.