Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Le jaune & le noir

Publié le 10 Août 2013 par Thierry BILLET in C'est personnel

Tidiane N'DAYE dresse dans cet essai "Le Jaune & le Noir" une enquête historique qui nous apprend que des navigateurs chinois avaient découvert l'AFRIQUE il y a plusieurs siècles. De sorte que la politique extérieure de la Chine populaire d'aujourd'hui entièrement tournée vers une croissance externe incluse dans la mondialisation a relancé cette démarche séculaire avec la recherche de minerais et de ressources naturelles indispensables au maintien d'un rythme de croissance à deux chiffres.

L'auteure montre bien les deux ressorts de cette démarche : une substitution aux anciens colonisateurs notamment français grâce à un "deal non regardant", c'est à dire l'absence totale de critique des dictatures africaines en place. Alors que la FRANCE esquisse quelques pas en faveur de la démocratisation et de la lutte contre la corruption, les Chinois s'en fichent. L'important est de mettre la main sur la ressource, en mettant en plus à disposition des pays africains une main d'oeuvre chinoise peu chère (souvent des repris de justice) et des produits peu couteux... mais aussi résolument contrefaits : les produits "chine-toc", selon l'expression africaine.

Une Chinafrique se met en place contre les intérêts des peuples africains, en lieu et place de la Françafrique. Rien de meilleur à attendre pour les africains de ce changement d'exploiteur qui n'a, de plus, aucune volonté de formation, ni d'éducation. Les infrastructures construites par la main d'oeuvre chinoise n'ont pas d'autre objectif que d'atteindre la ressource naturelle. Les Chinois n'ont que faire de la responsabilité sociale et environnementale qui préoccupe heureusement de plus en plus les entreprises occidentales, même en Afrique.

Ce livre est disponible à la Bibliothèque de la C2A.

Commenter cet article