Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Repartir vers SAINT JACQUES...

Publié le 24 Juillet 2013 par Thierry BILLET in C'est personnel

Etrange sentiment que cette impatience de repartir sur le chemin de SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE. Jean-Christophe RUFFIN raconte extrêmement bien l'emprise de ce chemin sur lui, parti pour faire la Haute Route des Pyrénées et bifurquant dès son arrivée sur le chemin de SAINT JACQUES, le chemin du Nord par la Côte atlantique, puis le chemin primitif, le plus beau...

Pas besoin d'être croyant et en même temps, pas question de ne pas entrer dans une chapelle ou une église pour découvrir, s'imprégner, s'inscrire dans un passé nécessaire... Cet éloge de la marche, de la lenteur, des 3 kilomètres qui restent à faire et qu'on ferait si vite en voiture, sauf qu'on n'a même plus l'idée de ce que peut être un déplacement rapide, idée saugrenue quand on marche sur les traces de millions de pélerins avant nous. "IMMORTELLE RANDONNEE" écrit RUFFIN, écartant volontairement le mot "PELERINAGE" trop marqué religieusement; car le pélerin d'aujourd'hui est d'abord un être humain qui fait de la sobriété sa régle de vie, avant de se positionner comme un croyant. Le moins de choses possible sur le dos pour aller à l'essentiel...

Commenter cet article

joelle 25/07/2013 10:46


Quel étrange sentiment que de baguenauder sur les sentiers inconnus du Semnoz, de fouler le tour du lac, de surplomber ce même  lac pour rejoindre le sommet de Banc Plat: .ce sentiment de
liberté et de "besoin de pas plus".  que nous a inoculé le Chemin de Compostelle. Merci St Jacques!

Daniel 24/07/2013 10:08


Alors bonne marche… que le ciel soit avec toi, sans nuages et pas trop chaud.


Marche seul ou à plusieurs ? Marcher seul a une saveur particulière...