Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Une liste des VERTS à ANNECY

Publié le 12 Novembre 2013 par Thierry BILLET in Politique locale

Il y aura donc une liste des VERTS pour les municipalesen 2014 à ANNECY. Il sera intéressant de connaître son score électoral l'année prochaine. Les électeurs d'EUROPE ECOLOGIE seront ils au rendez vous ? La réponse m'intéresse bigrement.

J'ai expliqué ici à de nombreuses reprises pour quelles raisons le groupe local  des VERTS en 2008 avait décidé de conclure une alliance avec Jean-Luc RIGAUT. Je n'y reviens donc pas.

Pour vous rafraîchir la mémoire ou si vous n'étiez pas là en 2008, c'est ici.

Je crois aujourd'hui que le parti vert tel qu'il est conduit au plan national par cette équipe de quarantenaires cyniques et arrivistes est devenu un repoussoir pour la crédibilité de l'écologie par la masse de nos concitoyens.

Ceci étant, ce qui m'intéresse en réalité sera le programme local présenté en 2014.

Comme le rappelle la tête de liste socialiste, mécontent de cette décision qui le fragilise électoralement, jamais aucun VERT n'a participé à une réunion du conseil municipal, ni du conseil communautaire en 5 ans et demi... Délicat de présenter un programme fondé sur le bilan de l'existant sans avoir jamais assisté à une réunion de conseil municipal !

Bien sûr, il y aura le couplet sur le Centre des Congrès, mais quelle crédibilité de plaider l'infraction à la loi LITTORAL quand Mme DUFLOT facilite de manière éhontée le bétonnage en supprimant des voies de recours judiciaires aux riverains et aux associations ?

Je vous invite à lire à ce propos Hervé KEMPF et son site REPORTERRE.

Et ensuite ?

Sur la rénovation thermique des bâtiments, sur la lutte contre le changement climatique, sur le développement des énergies renouvelables, sur l'association des citoyens à la mise en oeuvre du plan climat, sur l'abandon de tous les pesticides, sur le suivi de la biodiversité en ville, sur l'installation de ruchers, sur les jardins partagés, sur le soutien à la Convention alpine, sur le doublement des places de vélos, sur le partenariat avec les associations, sur la mise à l'abri des convoitises des promoteurs du Haras et du couvent des CORDELIERS, sur le développement des zones 30, sur le marnage du lac, sur l'utilisation de l'eau du lac dans un but d'énergies renouvelables, sur la Conférence lac avec les associations et les usagers, sur la protection des riverains du dépôt pétrolier de VOVRAY, sur la limitation des pollutions de GRAPHOCOLOR, sur la gestion publique de l'eau, des déchets, des transports collectifs, sur le bio et le local à la restauration scolaire,  sur le classement des espaces verts de la Ville en refuges de la Ligue de protection des oiseaux, sur l'éco quartier, sur l'intégration des objectifs du plan climat dans la révision du Plan local d'urbanisme, sur la labellisation CiT'Ergie, sur l'agenda 21 seconde version, sur l'école VALLIN FIER première école ayant obtenu le label MINERGIE P en FRANCE, que diront-ils qui ne soit déjà réalisé, engagé ou programmé à ANNECY ?

Il va falloir être créatifs, pertinents et pouvoir convaincre de la faisabilité des options proposées, c'est à dire de la crédibilité de l'équipe majoritaire susceptible de porter ce projet au second tour de l'élection (si il y en a un...). Exactement l'inverse de ce que font les VERTS à la Région, n'hésitant pas à mettre régulièrement l'exécutif auquel ils appartiennent en minorité en votant avec l'UMP ou le FN... 

Franchement, c'est là où la politique est intéressante : c'est de la confrontation des projets que naît la progression des idées et la certitude de leur mise en oeuvre concrète.

Aujourd'hui l'écologie doit être partagée et elle doit être mise en oeuvre dans le cadre des exécutifs en place.

Les écologistes politiques n'ont plus le luxe d'être minoritaires ou marginalisés si ils sont cohérents avec leurs déclarations sur l'urgence climatique.

Ils doivent contractualiser avec les exécutifs et quitter le pouvoir si le contrat n'est pas respecté.

Exactement l'inverse de ce que fait la "firme" Placé/Duflot à laquelle heureusement ne se réduisent pas les VERTS annéciens qui se sont encartés pour la plupart seulement depuis EUROPE ECOLOGIE sincèrement engagés dans une perspective écologiste et dont certains militent clairement contre la "firme"...

Alors nous débattrons intelligemment pendant la campagne municipale et que la liste qui sera la plus crédible dans la mise en oeuvre d'un projet authentiquement écologiste et résolument opérationnel l'emporte ! Plus on parlera d'écologie dans cette campagne municipale, plus je serai content.