Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Coopérative solaire, on avance !

Publié le 9 Juin 2017 par Thierry BILLET

Nouvelle réunion du groupe de travail qui oeuvre au montage juridique, technique et financier de la coopérative solaire d'ANNECY et un état des lieux permet de prétendre à une mise en oeuvre concrète à l'automne 2017 et des travaux en début 2018 si la souscription de l'épargne locale fonctionne "correctement"; c'est à dire que nous trouvons suffisamment d'annéciens sensibles aux enjeux climatiques pour mettre une partie de leur épargne dans la concrétisation de la transition énergétique.

Nous envisageons la réalisation de trois centrales de 36 kw, soit 600 mètres carrés de panneaux et un investissement de l'ordre de 240 000 euros qu'il faudrait financer à hauteur de 20% par un apport citoyen soit environ 48 000 euros.

Si le projet vous intéresse, faites vous connaître !

commentaires

L'éco-quartier Vallin Fier avance, l'enquête publique est lancée

Publié le 9 Juin 2017 par Thierry BILLET

Enquête publique sur l'opération d'aménagement Vallin-Fier

La préfecture de Haute-Savoie prescrit une enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique de l'opération d'aménagement Vallin-Fier.
Cette enquête se déroulera du lundi 19 juin au lundi 24 juillet 2017 inclus.

Le commissaire-enquêteur se tiendra à la disposition des personnes intéressées en mairie d'Annecy afin de recevoir leurs observations les :

  • lundi 19 juin 2017 de 8h30 à 11h30
  • samedi 1er juillet 2017 de 9h à 12h
  • lundi 24 juillet 2017 de 15h30 à 18h30

Le public pourra également, pendant toute la durée de l'enquête, adresser ses observations par écrit au commissaire-enquêteur en mairie d'Annecy ou par courrier électronique à l'adresse suivante : enquete.publique.vallin-fier@ville-annecy.fr.

 


Le dossier de l'enquête publique est disponible au téléchargement dans la rubrique :

Déplacement, Urbanisme, Logement>Urbanisme>Ecoquartier Vallin-Fier

commentaires

LINKY, arrêter les fantasmes

Publié le 5 Juin 2017 par Thierry BILLET

La perte de confiance de nos concitoyens dans les responsables publics est telle que n'importe quelle information devient crédible pourvu qu'elle émane d'une entité étrangère au gotha des décideurs. L'installation du compteur LINKY en est un exemple concret et actuel puisque le déploiement est en cours sur ANNECY.

Juste un exemple de ce qui se dit au cours de réunions locales et de ce qu'on peut lire sur facebook sans aucun regard critique : pour réenclencher le compteur, il faudra une connexion internet et donc ceux qui n'en ont pas ne pourront pas remettre en route l'électricité dans leur logement. C'est bien sûr totalement faux, mais la rumeur se propage...

Idem sur la valeur des ondes élecro magnétiques, alors qu'il faut que nous n'éteignions pas nos wifi le soir, ce qui est une source de pollution bien plus importante; ce que personne ne fait à ma connaissance. On va donc refuser le compteur, mais ne surtout pas éteindre sa wifi si par hasard on avait une insomnie et qu'on veuille consulter ses courriels...

Le risque est grand qu'à force de mettre toutes les menaces écologiques sur le même plan (Notre Dame des Landes et Linky), plus rien n'ait réellement de sens quant aux menaces réelles qui nous concernent. Un regard critique sur les fausses alertes environnementales est absolument nécessaire pour se mobiliser sur ce qui le mérite réellement. "Seule la vérité est révolutionnaire", disait GRAMSCI.  Les prêcheurs de fausses nouvelles environnementales servent les intérêts de ceux qu'ils font semblant de combattre. Le nucléaire est un problème majeur, l'électricité est un bienfait pour l'humanité : ne confondons pas les deux.

commentaires

LAC, interpellation de M. Le Préfet

Publié le 4 Juin 2017 par Thierry BILLET

Les associations utilisatrices du lac (Pêcheurs, kayakistes, naturalistes, etc.) viennent d'adresser au Préfet un courrier circonstancié par lequel elles demandent de limiter la puissance des bateaux à moteur sur le lac et de limiter et contrôler les accès des bateaux stockés sur des "ports à sec" et empruntant le lac sans avoir à être autorisés au titre de boucles permanentes. Les associations rappellent notamment les risques liés au contenu des ballasts de bateaux provenant de l'extérieur et susceptibles de contenir des produits ou des espèces dangereuses pour l'écologie du lac.

Cette interpellation est légitime. Depuis ma barque à rames, je vois arriver sur le lac des bateaux hypertrophiés quant à leur puissance, sans intérêt réel pour une activité sportive ou de navigation, alors qu'évoluent des bateaux à voiles modestes et superbes au milieu des pêcheurs et des avirons. C'est ce paysage lacustre et ces activités qui font la réputation de notre lac et son caractère emblématique.

Nous avons besoin de fixer un cap pour le lac : celui d'une part de l'évolution de la motorisation vers l'électrique à un terme à fixer, mais qui ne doit pas dépasser 2030 pour les plus gros bateaux qui sont difficiles techniquement à faire évoluer.  Et celui de la limitation des puissances des moteurs pour éviter une surenchère dangereuse sur le plan de la sécurité car notre lac est petit et  trop de puissance est nuisible pour les activités de détente et de pêche. De ce point de vue, nos futurs plans locaux d'urbanisme intercommunaux doivent fixer le cap du statu quo sur les ports à sec.

Plus de bateaux de plus en plus puissants n'est pas compatible avec la protection du milieu lacustre qui est notre tâche sacrée : le lac est menacé par le nouveau régime climatique; son équilibre va devenir de plus en plus instable au fur et à mesure que la neige va diminuer sur le bassin versant; ce qui est malheureusement inexorable. Prenons soin de lui en ne lui faisant pas subir, en plus des évolutions climatiques, des nuisances humaines inutiles.

commentaires

Coopérative solaire sur les rails à ANNECY

Publié le 30 Mai 2017 par Thierry BILLET

Le projet de coopérative solaire avance avec à grands pas autour de François DUFOURNET et des CIGALES. Après l'assemblée générale d'ENERGIE PARTAGEE qui mène depuis longtemps des investissements dans les énergies renouvelables et permet de mutualiser des expériences, notamment sur le statut juridique de l'exploitation d'une centrale solaire (une SAS très certainement), le nouvel arrêté du 9 mai 2017 de tarification du rachat de l'électricité par la Commission de régulation de l'énergie sécurise le tarif de rachat pour une centrale de 36 kw et une installation de l'ordre de 200 mètres carrés de capteurs en toiture à ANNECY. L'investissement serait de l'ordre de 80 000 euros selon nos premières évaluations; donc parfaitement accessible avec un apport d'épargne locale de l'ordre de 20%.

La municipalité a donné son feu vert ce lundi à l'étude de faisabilité de l'installation de cette centrale sur un bâtiment public et nous allons donc pouvoir travailler concrètement sur les conditions de mise à disposition d'une toiture à la coopérative.

commentaires

GENTIANE, monnaie locale d'ANNECY

Publié le 28 Mai 2017 par Thierry BILLET


Bonjour, cher(e) ami(e) de La Gentiane, future monnaie locale, complémentaire, citoyenne et solidaire du bassin annécien.Nous avons vraiment besoin de vous tous
dans la dernière ligne droite avant le lancement de la monnaie à l'automne 2017 !!!!

 

Appel à financement participatif

Merci aux 76 donateurs qui nous ont permis de collecter 2875 euros !!
Mais il faudra plus pour atteindre notre objectif : 
recueillir 10.000 Euros 
d'ici fin juin. 


Aidez nous en diffusant cet appel à vos proches et collègues et/ou faisant un don
Même 5 euros nous aideront ! Les petites gouttes font les grandes rivières..
Devenons chacun un colibri !

Avant de communiquer largement sur les réseaux sociaux et dans la presse début juin, nous espérions collecter 50% de la somme totale, soit 5.000 euros, auprès de nos proches et amis, montrant ainsi qu'il existe une réelle dynamique autour de nous 
Chaque don compte ! et il existe des contre-parties suivant le montant du don
SOUTENEZ NOUS ! DIFFUSEZ AUTOUR DE VOUS !

Voici le lien pour faire un don ou à diffuser:
 
https://www.helloasso.com/associations/la-gentiane/collectes/monnaie-gentiane

La réussite de la Gentiane dépend de tous !

Pour en savoir plus ou pour nous aider
à lancer la Gentiane à l'automne

Aujourd'hui nous avons besoin de vous
à nos côtés !


Venez nous rejoindre  
le mardi 6 juin 2017 de 19h00 à 22h30

Salle des Eaux et Forêts, 113 boulevard du Fier, Annecy

 
Au programme :

Introduction ludique et interactive :
    Qu'est ce qu'une monnaie locale ? que sera la Gentiane ?

Regards croisés sur le projet Gentiane : 
    Table ronde avec des élus, professionnels, partenaires du projet

Ateliers participatifs
     Pour mieux comprendre, devenir ambassadeurs auprès de vos proches,
     amis, collègues, commerçants, élus.
     Pour co-construire avec nous des actions concrètes.
     Pour donner 5 mn, 30 mn, 2h de votre temps chaque semaine.


Pot partagé de l'amitié
 
 
commentaires

Conscience planétaire pour actions insuffisantes...

Publié le 24 Mai 2017 par Thierry BILLET

INTERNATIONAL - BRÈVE

Huit personnes sur dix redoutent le changement climatique

24 MAI 2017 | PAR AGENCE REUTERS
Plus de huit personnes sur dix jugent que le changement climatique représente un "risque mondial catastrophique", montre un sondage réalisé auprès de 8.000 personnes en Afrique du Sud, en Allemagne, en Australie, au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Inde.

LONDRES (Reuters) - Plus de huit personnes sur dix jugent que le changement climatique représente un "risque mondial catastrophique", montre un sondage réalisé auprès de 8.000 personnes en Afrique du Sud, en Allemagne, en Australie, au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Inde.

Cette préoccupation est désormais l'une des plus importantes pour les sondés, juste derrière la crainte d'une catastrophe environnementale majeure et celle d'une guerre provoquée par des violences politiques, dit la Global Challenges Foundation.

Selon cette enquête publiée mercredi, neuf personnes sur dix disent être prêtes à modifier leurs habitudes de vie pour éviter une catastrophe climatique.

Sur les questions climatiques et environnementales, "il y a sans aucun doute un fossé entre ce que la population attend de ses responsables politiques et ce que font ces derniers. C'est stupéfiant", a commenté Mats Andersson, vice-président de la Global Challenges Foundation dans un entretien accordé à la Thomson Reuters Foundation.

 

 

Voir  9 
commentaires

Bernard BOSSON

Publié le 18 Mai 2017 par Thierry BILLET dans Environnement

Bernard Bosson est décédé et je voudrais lui rendre hommage au nom de ce qui nous a opposés, et de tout ce qui nous a reunis . Car en réalité, de la Sicn au haras, de la loi littoral à la victoire municipale de 2008, nous savions que nous partagions les mêmes valeurs. Je lui suis redevable de m'avoir appris que l'alliance ne vaut pas reniement, mais convictions partagées et liberté de pensée quand l'essentiel était menacé. Comme ce lac qu'il estimait sacré et qu'on ne pourra contempler désormais sans l'associer à Bernard Bosson et à son père.

commentaires

Qualité de l'air & santé publique

Publié le 15 Mai 2017 par Thierry BILLET

Remarquable conférence du Professeur de pneumologie Bruno HOUSSET, président de la Fondation du souffle, coorganisée par la FRAPNA et le club air climat ce samedi, 230 personnes au moins pour comprendre les mécanismes pathologiques de l'air pollué notamment pour les poussières les plus fines qui pénètrent dans les alvéoles pulmonaires et peuvent donc être transmises dans le sang. 

Chacun s'accorde à reconnaître le caractère déterminant de la mauvaise combustion de la biomasse pour les poussières fines en hiver, mais la carte de la pollution de l'air suit toute l'année celle des grands axes routiers : il faut donc agir à la fois sur le chauffage (fonds air bois, rénovation énergétique des bâtiments, réseaux de chaleur, etc.) et sur la mobilité (covoiturage, autopartage, transports collectifs, etc.).

Interpellé fort logiquement par la salle sur la politique du GRAND ANNECY en ces domaines, j'ai insisté sur le fait que l'on obtiendra des résultats que si la collectivité prend à bras le corps ces problèmes et met en place des interdictions et des alternatives à l'auto-solisme et qu'en même temps les habitants changent leurs habitudes pour adopter des pratiques moins polluantes.

Je ressasse mon échec à mettre en place un seul pédibus à ANNECY parce que les parents pensent qu'ils ne seraient pas de bons parents si ils ne conduisaient pas leur bambin à l'école en voiture : tout était pris en charge par la Ville mais aucune école ne s'est portée volontaire malgré les sollicitations en ce sens !

commentaires

Etude sur la mobilité touristique & éclairage urbain

Publié le 14 Mai 2017 par Thierry BILLET

Le bureau du GRAND ANNECY a validé le lancement d'une étude relative à la mobilité touristique dans l'agglomération. De juin à septembre, une enquête in situ auprès de 800 personnes sur 12 sites va permettre de déterminer les modalités de déplacement des touristes sur le bassin de manière à disposer d'un état des lieux qui permette d'avancer vers des solutions de mobilité douce à offrir à nos visiteurs. Les réactions des touristes au bureau de l'office du tourisme sont symptomatiques : ils sont contents de tout dans leur séjour sauf de leurs conditions de mobilité...

Rien à voir directement avec le premier paragraphe, mais le même bureau a confirmé la poursuite de l'extinction de l'éclairage public de la rocade : réduction de la dépense énergétique, amélioration de la sécurité et de la pollution lumineuse. Il nous faut éclairer au passage des modes doux et arrêter l'éclairage  systématique des voies urbaines. Nous poursuivons clairement dans cette voie.

 

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>