Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Réunion de quartier numérique le 18 mai

Publié le 17 Mai 2020 par Thierry BILLET

Dans le cadre du dialogue essentiel avec les habitants en cette période de déconfinement, Jean-Luc RIGAUT a souhaité organiser chaque semaine une réunion de quartier. Le contexte de lutte contre la propagation du COVID 19 nous empêche de tenir cette réunion dans les conditions habituelles.

Cette réunion en format restreint, (Maire, Maire délégué,  3 représentants des Conseils de Quartier, 3 habitants) un modérateur, sera diffusée en direct sur l’espace COVID-19 "Annecy Direct" du site internet de la Ville (www.annecy.fr)

Les habitants du quartier mais plus largement tous les habitants, pourront poster leurs questions en direct et le modérateur, lira celles qui sont le plus souvent posées.

La première réunion aura lieu Lundi 18 avec les habitants des quartiers de Seynod en direct à 19h sur www.annecy.fr

Cette réunion durera 1 heure.

 

 

commentaires

Insoutenabilité de la dette des pays pauvres...

Publié le 9 Mai 2020 par Thierry BILLET

La journaliste Martine ORANGE dans MÉDIAPART livre des articles de grande qualité faisant la synthèse d'informations recueillies aux meilleures sources. Son papier sur l'insoutenabilité de la dette des états pauvres est éclairant en ce qu'il montre l'irresponsabilité des accords multinationaux qui ont imposé des spécialisations économiques à ces pays pour l'exportation au détriment de la satisfaction des besoins locaux, mais aussi celle de la CHINE qui leur a vendu du rêve à crédit avec des infrastructures surdimensionnées qui les mettent aujourd'hui à genoux.

Les crédits chinois aux pays africains. © Johns Hopkins
Les crédits chinois aux pays africains. © Johns Hopkins

"Figurant parmi les tout premiers créanciers mondiaux, La CHINE est le premier prêteur dans les pays émergents, par le biais de son projet de la route de la soie. Dans le cadre de ce programme lancé en 2013 par Xi Jinping, elle a prêté 461 milliards de dollars à 138 pays, selon les estimations.

Parmi ceux-ci figurent les pays les plus pauvres, dont une cinquantaine de pays africains. Le FMI, dès 2018, s’était inquiété de la situation de certains pays du continent africain, leur endettement ayant plus que doublé en quelques années. Certains, comme la Zambie, l’Angola, le Congo, le Kenya, étant même dans un état de surendettement critique.

Car avant même la crise du Covid-19, les programmes de la route de la soie ont placé plusieurs pays dans un étau financier inextricable : surdimensionnés, ces grands projets d’infrastructures bâtis sur des montagnes de dettes ne réalisaient pas les objectifs de recettes qu’avaient fait miroiter les Chinois au moment de leur lancement.

Les États se sont alors retrouvés étranglés, incapables de rembourser. La Malaisie, l’Éthiopie ont dû engager des négociations pour réviser les programmes. Le Pakistan, surendetté, a été obligé de faire appel au FMI. Incapable de payer les échéances de ses prêts à ses créanciers chinois, le gouvernement kényan a failli perdre le contrôle du port de Mombasa, qui avait été donné en garantie pour le financement d’une ligne de train rapide dans le pays.

Aujourd’hui, cependant, ce ne sont pas quelques projets de la route de la soie qui déraillent mais la plupart. De nombreux pays, aux prises avec le coronavirus, se sont tournés vers la Chine pour demander des aménagements, des renégociations de leur dette.

Le gouvernement chinois a promis de se joindre à l’initiative du Club de Paris et d’accorder une suspension des intérêts pendant un an pour certains crédits aux pays africains. Mais pas pour tous. Les crédits ayant été accordés par des banques chinoises, le gouvernement considère qu’il ne s’agit pas de crédits d’État mais de crédits privés."

commentaires

Qualité de l'air sur les chantiers de bâtiment

Publié le 9 Mai 2020 par Thierry BILLET

Les chantiers du BTP représentent de l'ordre de 6% des poussières fines de moins de 10 microns sur le GRAND ANNECY.  Le Plan Local pour la Qualité de l’Air (PLQA) et le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) prévoient des actions spécifiques pour réduire cette pollution selon notre stratégie d'attaquer toutes les sources de pollution quelles que soient leurs proportions dans la dégradation de la QA pour aboutir au seuil de l'Organisation mondiale de la santé.


Les Objectifs sont les suivants :

  • Disposer d’un référentiel, d’une méthode et d’outils pour réduire les émissions de polluants atmosphériques (particules fines notamment) sur les chantiers du territoire
  • Mobiliser et engager l’ensemble des parties prenantes dans cette démarche via la co-signature d’une charte : maîtrise d’ouvrage publique et privée, maîtrise d’œuvre, entreprises du BTP et fédérations professionnelles

La méthode employée se déroule en 4 phases :
1 / Benchmark des initiatives similaires (ex. Annemasse Agglo) et vérification de leur transposabilité au Grand Annecy
2 / Identification et diagnostic des chantiers du territoire et des acteurs concernés
3 / Définition du contenu de la charte « Chantiers Air-Climat » du Grand Annecy
4 / Expérimentation dans le cadre d’un ou plusieurs chantier(s) pilote, avecd es mesures de la qualité de l’air "avant" et "après" via l’installation des capteurs mobiles  du projet Vizionn’Air.

Avec la signature de la charte « Chantiers Air-Climat » par tous les donneurs d’ordre publics maîtres d'ouvrage de chantiers sur le territoire du GRAND ANNECY (collectivités, Conseil départemental 74, syndicats mixtes, bailleurs sociaux, ...) qui serait inscrite dans les marchés de travaux comme un critère de notation de l'offre des entreprises, une spirale vertueuse pourrait s'enclencher.

Le GRAND ANNECY a donc répondu à l'Appel à projet national AACT-AIR de l’ADEME qui pourrait nous accompagner à hauteur de  70% maximum des dépenses le 8 avril 2020. Le projet pourrait commencer en septembre 2020 pour une durée d'un an.

commentaires

Pourquoi on ne peut pas affirmer que " la pollution transporte le coronavirus "

Publié le 9 Mai 2020 par Thierry BILLET

"Dans l’état des connaissances scientifiques actuelles, répétons-le, on ne sait pas si le virus se propage dans l’air autrement que via les gouttelettes de salive ; il n’y a pas d’étude scientifique qui confirmerait que la pollution accélère la diffusion du coronavirus, en le transportant plus loin que la distance sociale recommandée."

Directrice de recherche au CNRS, laboratoire LATMOS, Institut Pierre Simon Laplace (IPSL), Sorbonne Université

 

commentaires

Des informations pratiques sur le déconfinement à ANNECY

Publié le 8 Mai 2020 par Thierry BILLET

Marchés, masques, reprise de l'école, SIBRA, déchetteries sur rendez-vous, ... Voici les nouvelles actualités du déconfinement. Dans le maquis des dispositions à prendre pour assurer la sécurité des annéciens, il est regrettable que d'aucuns continuent d'alimenter des polémiques stériles alors qu'il conviendrait de se serrer les coudes quand la vie avec le virus que nous allons connaître va compliquer le quotidien des annéciens pendant des semaines.

Un masque par habitant

La Ville d’Annecy et l’agglomération du Grand Annecy ont décidé d’équiper tous les habitants de masques certifiés AFNOR.

Depuis hier, cette distribution a démarré. D’abord auprès des commerçants de proximité ouverts, puis auprès des associations socio-culturelles et à vocation sociale (Secours populaire, aide aux personnes âgées...).

Dès lundi 11 mai, un premier lot de masques sera livré à la Ville et transmis aux communes de l’agglomération.

Le mardi 12 mai, 1 300 personnes parmi les plus fragiles recevront un masque à leur domicile.

Le 13 mai, les commerçants ayant rouvert leurs portes seront également équipés.

Jeudi 14 mai débutera la distribution aux habitants de la Ville d’Annecy dans différents lieux de proximité de chaque commune déléguée.
Pour vous en procurez un,
il vous suffit d’aller sur le site Internet de la Ville www.annecy.fr, à partir du mardi 12 mai, pour prendre un rendez-vous en ligne.

Pour les personnes se trouvant dans l’impossibilité de prendre rendez-vous par internet, contactez le 04 50 88 38 38, à partir du mardi 12 mai (Attention, les lignes peuvent saturer).

Les pièces à fournir au moment du retrait du ou des masques seront précisées lors de la prise de rendez-vous.

Attention : seules les personnes nées avant 2009 sont concernées par cette distribution. Les élèves des écoles élémentaires seront par ailleurs équipés dans les établissements (prévus entre le 19 et le 20 mai).

Retour des enfants dans les écoles le 14 mai.

La Ville d’Annecy a préparé ses écoles à recevoir les enfants de grandes sections de maternelle, CP et CM2 de la Ville dès le 12 mai. C’est finalement le 14 mai que les enfants sont appelés à faire leur rentrée.

Reprise progressive des marchés hebdomadaires, dans le respect des règles sanitaires d’usage.

A partir du 12 mai, les marchés hebdomadaires reprendront progressivement avec toutefois, compte tenu des mesures sanitaires en vigueur, des adaptations en terme de plan de situation et d’étalement des bancs.

A Annecy

Retour du marché en vieille ville

La plupart des participants du site de vente de produits locaux situé dans la cour de l’école Vaugelas pendant le confinement seront relocalisés dans la vieille ville les mardi et vendredi. Ils accompagneront ainsi le retour des commerçants habituels avec une configuration adaptée, à savoir, une installation des bancs d’un seul côté de la rue (rue Sainte-Claire, rue de la république) et un prolongement de son implantation jusqu’à la rue Royale et jusqu’à la limite du quai Vincenza. Retour aux horaires habituels : de 7h à 13h.

Le dimanche, le marché revient en vieille ville, selon la même configuration que les marchés des mardis et vendredis. Les horaires sont de 7h à13h30.

Le marché des romains reprend également dès le 12 mai. Pour sa partie alimentaire, les horaires seront de 7h à 13h30 et pour sa partie produits manufacturés, de 7h à 17h.

Le marché boulevard Taine ne peut quant à lui être remis en service compte tenu de son importance, de la complexité de son accès (plusieurs entrées) et de l’impossibilité d’assurer une organisation dans des conditions de sécurité sanitaire optimale.

Le marché de Novel, le jeudi reste élargi avec déballage uniquement d’un côté. Le marché des Teppes, le dimanche, ne change pas. Leurs horaires s’étaleront de 7h à 13h.

A Annecy-le-Vieux, le marché des Pommaries reprendra dès le mercredi 13 mai avec une implantation dans des conditions parfois adaptées aux circonstances qui s’étalera sur un seul côté de la rue des Pommaries. Les horaires d’ouverture seront de 7h à 13h.

A Cran-Gevrier, dès le jeudi 14 mai, le site de vente de produits locaux installé à l’école du Vernay réintègre le marché place Chorus. Les horaires seront de 7h à 13h.
Le marché du Vallon, le dimanche, ne change pas avec des horaires d’ouverture entre 7h et 13h.

A Meythet, le marché reprend à partir du mercredi 13 mai. Il se situera, sur les lieux habituels, place Jean-Jaurès et dans la rue François Vernex. Ses horaires d’ouverture seront de 7h et 13h.

A Seynod, le marché reprend avec les horaires habituels mais sera agrandi place de l’Aube et le long des kiosques. Il sera ouvert de 7h à 13h.
Le marché de Vieugy, le samedi, ne change pas avec des horaires d’ouverture entre 8h et 12h.

Sur tous ces sites, les mesures de distanciation nécessiteront de réduire le nombre de bancs et étals. Un sens de circulation sera mis en place sur les marchés dit en « placette »

Par ailleurs, en ce qui concerne les livraisons en vieille ville les mardis et vendredis, celles-ci seront décalées à l’après-midi, en 14h et 15h.

L’offre de transport de la Sibra à compter du 11 mai

Afin de continuer à garantir les déplacements les plus essentiels et permettre un accompagnement adapté dans cette nouvelle phase de la vie des Annéciens, la Sibra remet en service les lignes de manière progressive et adapte son niveau d’offre.
Attention : munissez-vous de votre masque pour prendre le bus.

Retrouvez l’ensemble des informations utiles sur www.sibra.fr.


Tous les déchets de nouveau acceptés dans les déchetteries de l’agglomération du Grand Annecy sur rendez-vous, à partir du 11 mai

Les particuliers résidant sur le territoire de l’agglomération du Grand Annecy pourront déposer tous les déchets habituellement collectés dans les déchetteries (à l’exception des textiles) à partir du 11 mai. L’accueil se fera toujours sur rendez-vous selon des consignes strictes afin de préserver la santé et la sécurité de tous.

Le contrôle d’accès mis en place à l’entrée des sites sera maintenu pour limiter le nombre de véhicules et réguler la circulation sur site. Les habitants qui se présenteront sans avoir pris au préalable un rendez-vous seront refusés.
Renseignements et demandes de rendez-vous sur
www.grandannecy.fr.

Inscriptions en ligne à partir du samedi 9 mai.

Consultez les informations concernant le coronavirus Covid-19 sur www.annecy.fr La vidéo du jour sur la chaîne you tube : « un nouveau challenge créatif à découvrir »

Si vous souhaitez revoir les différentes vidéos de la Ville d’Annecy : www.annecy.fr
Facebook : facebook.com/VilleAnnecy/
You tube : https://www.youtube.com/Villeannecy

commentaires

Commission environnement du GRAND ANNECY

Publié le 8 Mai 2020 par Thierry BILLET

En visioconférence, la commission environnement du GRAND ANNECY a repris le travail ce 6 mai à la fois sur les questions de valorisation des déchets, que d'eau potable et de transition écologique. Alors que nous venons de connaître un épisode de sécheresse sévère depuis le confinement, le service a réussi à établir en 2019 un taux d'efficacité du réseau d'eau potable de 80% (79,8 exactement) sur l'ensemble du territoire étendu de l'agglomération; ce qui signifie une meilleure économie de la ressource en eau.

Côté déchets, le GRAND ANNECY n'a jamais suspendu le tri sélectif à la différence de CHAMBÉRY d'où des messages erronés relayés sur les réseaux sociaux. Les réservations dans les déchèteries pour les déchets verts ont parfaitement fonctionné avec de grosses différences géographiques d'utilisation entre celles-ci que l'on n'explique pas. Mais il est certain qu'il faut renforcer les pratiques de broyage sur place et de fabrication de mulch avec le gazon plutôt que de les amener en déchèterie; ce qui coûte à tout le monde et occasionne des trafics automobiles que l'on peut supprimer. Dès juillet, dans les secteurs de l'albanais, de la Fillière et des Rives du lac, un système de broyage collectif, sans doute sur rendez-vous, sera proposé aux habitants. Ce nouveau service devrait rencontrer son public et contribuer à renvoyer au sol le maximum de végétaux. Lundi 11 mai, toutes les déchèteries rouvrent pour tous les déchets sur rendez-vous.Rendez vous sur le site du GRAND ANNECY pour vous inscrire. Ayez la gentillesse d'attendre un peu pour amener le résultat de vos rangements chez BAZAR SANS FONTIÈRE qui craint d'être débordé les premières semaines du déconfinement...

Demain nous parlerons qualité de l'air...

 

commentaires

Oui le service public municipal a continué de fonctionner

Publié le 7 Mai 2020 par Thierry BILLET

Oui le service public municipal a continué de fonctionner

Pour visualiser les messages de soutien des habitants au personnel du GRAND ANNECY :

https://www.grandannecy.fr/france/ACTUALITES/news/index.html/id-937

commentaires

La Ville d’Annecy, le Grand Annecy, les associations d’usagers et les acteurs du « cycle » misent sur un plan vélo pour le déconfinement

Publié le 7 Mai 2020 par Thierry BILLET

La Ville d’Annecy, le Grand Annecy, les associations d’usagers et les acteurs du « cycle » misent sur un plan vélo pour le déconfinement

Mardi 5 mai, à quelques jours de la mise en place du déconfinement, Jean-Luc Rigaut, Maire d’Annecy et Président du Grand Annecy a rencontré les responsables d’associations (voir liste ci-dessous) pour mettre en place un plan « mobilité ».

L’objectif : aider les citoyens dans leur reprise progressive du travail.

Dès le 11 mai, la Ville d’Annecy et le Grand Annecy, souhaitent proposer une offre de service importante dans les transports en commun, ainsi que d’autres modes alternatifs pour favoriser le report modal vers le vélo, en s’appuyant sur les propositions des associations d’usagers et des loueurs de vélos.

La Ville d’Annecy, le Grand Annecy et les acteurs du cycle proposent un grand « plan vélo »

Le 11 mai, le réseau de transport de la SIBRA sera opérationnel à plus de 70% (la remise en service de l’offre de soirée est retardée du fait de la fermeture des restaurants et cinémas).
Pour des raisons sanitaires, malgré ce retour progressif à la normale, les citoyens seront sans doute réticents à utiliser les transports en commun.

Pour éviter un report massif vers la voiture individuelle, la Ville d’Annecy et le Grand Annecy proposent un plan d’envergure pour favoriser la pratique et le développement du vélo.

Unanimement, les acteurs du vélo (associations, loueurs de vélo, etc) et les élus souhaitent inciter ensemble les habitants du Grand Annecy à utiliser le vélo qui permet de respecter facilement les mesures barrières et la distanciation physique.

Un plan vélo en quatre axes

Le plan vélo « déconfinement », immédiat et court terme, mixant des mesures temporaires avec d’autres plus pérennes, permettra d’accélérer la mise en place du plan vélo à plus long terme.

            1er axe : Rassembler tous les acteurs du vélo (loueurs, associations d’usagers, associations sportives) pour élaborer et mettre en place ensemble les actions. Un observatoire partenarial est mis en place pour mesurer les effets de ces mesures sur la mobilité et les usages et les adapter régulièrement.

            2ème axe : Renforcer l’offre de vélos pour la reprise d’activité

  •   Le service au client de Vélonecy, joignable par téléphone pendant toute la durée du confinement, ouvrira ses portes dès le 11 mai, et permettra :

    • -  Un partenariat avec les loueurs de vélos, en lien avec Vélonecy, pour développer un service complémentaire sur l’ensemble du territoire. Ainsi leur activité tournée en temps normal vers le tourisme pourrait être redirigée vers les besoins de la population locale.

    • -  Un partenariat avec les associations et professionnels pour assurer contrôles et réparations des vélos.

  •   Livraison, échelonnée de mai à juin, de 200 vélos à assistance électrique supplémentaires.

  •   Déploiement de 600 stationnements vélo temporaires.

  •   Mise à disposition de 50 vélos-cargos utilitaires et nouvelle génération.

  •   Déploiement de Vélostations en libre-service (entre 20 et 30).

  • 3ème axe : proposer plusieurs itinéraires cyclables provisoires en plusieurs phases

    A ce jour, le Grand Annecy est doté de 150 km de pistes et bandes cyclables.

    Pour répondre à l’utilisation croissante du vélo, le Plan de déplacements urbains de l’Agglomération PDU prévoit de réaliser 150 km de voies cyclables supplémentaires. Mise en place d’un axe vélo direct Est-Ouest (Glaisins-Campus Annecy-le-Vieux/Poisy- Epagny) et Nord-Sud (Pringy/ Gare/ Seynod).

De premiers aménagements temporaires de l’espace public, dès mai et juin, seront déployés sur des points sensibles identifiés par les associations :

  • -  Boulevards Decouz et du Lycée entre l’avenue de Brogny et l’Avenue du Stand.

  • -  Quai Eustache Chappuis entre le parking Tournette et Bonlieu.

  • -  Liaison Route de Chevenne – Avenue du Rhône par le viaduc au-dessus des voies

    ferrées.

    4ème axe : Communiquer et former

    Des actions de communication et de formation, prévues dans le plan vélo, vont contribuer à encourager le report modal vers le vélo.

  •   Un plan de formation et de sensibilisation à l’usage du vélo en toute sécurité, avec les associations.

  •   Un programme renforcé de formation en lien avec les établissements scolaires.

  •   Une page dédiéesur les réseaux sociaux pour une info continue sur l’état

    d’avancement du plan vélo.

  •   Un nouveau plan du réseau cyclable du Grand Annecy, disponible notamment à l’Office de tourisme

  •   Une mesure des pratiques de l’usage du vélo sur la voie verte pour garantir la sécurité des cyclistes.

    Les associations partenaires du Plan vélo

    ROULE ET CO
    ANNECYCLO
    VELONECY
    VELO CLUB D'ANNECY
    CYCLO CLUB D'ANNECY LE VIEUX LES CYCLOS DU SEMNOZ

    CYCLO CLUB DE PRINGY
    ANNECY CYCLISME COMPETITION
    ETOILE SPORTIVE SEYNOD CYCLISME
    UNION CYCLISTE DE CRAN GEVRIER
    LES HYDROCYCLOPEDES
    TEAM MERMILLOD TRIATHLON
    LES ALLIGATORS SEYNOD TRIATHLON
    COMITE DEPARTEMENTAL DE CYCLOTOURISME VELOCITE
    VELO CLUB ANNECY

     

commentaires

"Il n'y a pas d'argent magique"

Publié le 6 Mai 2020 par Thierry BILLET

En 2018, en répondant "il n'y a pas d'argent magique" à une aide-soignante qui lui demandait plus de moyens pour l'hôpital public, Emmanuel MACRON ne savait pas qu'il serait contraint de dire  exactement le contraire 2 ans plus tard. Aujourd'hui, l'argent magique coule à flots sans que l'on n'arrive à imaginer quel sera le montant de la facture du COVID-19. De cette contradiction naît la perte de confiance dans l'exécutif que révèlent les sondages multiples : Boris JOHNSON est jugé plus crédible par les anglais que MACRON par les français, c'est dire.

Dans un éditorial au vitriol, Edwy PLENEL dans MEDIAPART dresse le tableau de l'arrogance macronienne, des premiers de la classe et du mépris affiché des corps intermédiaires (syndicats, élus locaux,...) auxquels aujourd'hui le Président demande d'être en première ligne de la réouverture des écoles qu'il a décidée contre l'avis de son conseil scientifique.

Tandis que les héros du confinement sont  les éboueurs, les lingères des hôpitaux et d'une manière générale les "petites mains" du service public, le MEDEF demande d'être exempté de transition écologique et TOTAL distribue des dividendes : cette inversion dans l'opinion publique de l'échelle des valeurs entre les hérauts du libéralisme triomphant et les "loosers" de l'ascencion sociale est à ce point évidente que l'exécutif ne peut plus se dispenser d'un aggiornamento.

La sincérité de ce changement de pied radical est la question politique de la sortie progressive du déconfinement autour de l'intégration réelle de la transition écologique dans le plan de relance gouvernementale. Pour aller vite, mettra t'on l'argent public dans la rénovation thermique de l'habitat ou dans le sauvetage de l'aérien sans contre partie environnementale ? Les mesures ministérielles de Bruno LE MAIRE, ministre de l'économie - qui est l'archétype ultra libéral du contre-pied dans lequel est pris le gouvernement - seront le marqueur de cette cohérence à prouver. Il vient de déclarer qu'AIR FRANCE devrait supprimer ses vols de courte durée là où une liaison ferroviaire comparable existe : exactement ce qu'il avait refusé il y a quelques mois lors de l'examen de la loi MOBILITÉ. Stop ou Encore ?

commentaires

La distribution des masques en tissu à ANNECY

Publié le 5 Mai 2020 par Thierry BILLET

Bien comprendre les différentes catégories de masques et leurs usages, mais aussi comment ils seront distribués à la population par la Ville : prenez le temps de regarder cette vidéo.

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>