Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Le vaccin seul ne suffira pas à empêcher une nouvelle vague épidémique

Publié le 8 Septembre 2021 par Thierry BILLET

LE MONDE dans son édition du 7 septembre résume une modélisation de l'institut Pasteur selon laquelle, malgré l'excellent taux de vaccination français, l'épidémie pourrait rebondir avec un pic de 5 200 hospitalisations quotidiennes. "Cet impact important peut surprendre mais lors de la première vague, on estime que 5% des Français ont été infectés (...) et cela a suffi à déborder le système de santé". "Même avec un couverture de 90% chez les plus âgés, cela signifie qu'il reste encore 10% de personnes vulnérables, soit trois fois plus que la population infectée lors de la première vague." 

Le variant Delta augmente en effet le risque d'hospitalisation de 50% par rapport au variant Alpha. 

Dans cette modélisation, les enfants et adolescents sont les plus exposés avec 33% des contaminations; ce qui expose à des fermetures de classe, même si la COVID-19 est une maladie bénigne statistiquement pour eux, les hospitalisations pédiatriques pourraient s'accroître. 

L'institut Pasteur recommande donc une forte fréquence des tests et une forte motivation des élèves pour ceux-ci pour prévenir les clusters au plus vite.

A ANNECY, je n'ai toujours rien vu venir quant à la mesure des taux de CO2 dans les classes qui permettrait d'assurer un renouvellement d'air optimal en restant en dessous d'un seuil de 800 ppm  ​​​​​​​dans les locaux scolaires.