Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Centre de Congrès : un referendum ?

Publié le 22 Février 2012 par Thierry BILLET

La soirée du 16 février organisée par les associations de défense de l'environnement a permis dans une ambiance respectueuse d'exprimer les points de vue des uns et des autres.

 

Il y avait nettement plus de contre que de pour; et la salle Pierre LAMY était bien remplie notamment si l'on compare le coût de la publicité pour la réunion du 16 et celui de la concertation décidée par l'agglo... et le remplissage de l'espace PERIAZ par des militants UMP comme s'en était vanté Pierre HERISSON.

 

La problématique est bien cernée :

  1. L'agglo doit-elle consacrer autant d'argent à ce projet dont l'investissement ne sera jamais remboursé et qui va très certainement générer tous les ans du déficit d'exploitation (plusieurs centaines de milliers d'euros en référence au déficit actuel de l'IMPERIAL) ? Est-ce raisonnable compte tenu des contraintes financières sur la C2A maintenant et dans l'avenir ?

  2. L'impact sur l'emploi est-il sérieusement documenté ? Oui si l'on considère les emplois directs (une quinzaine), Non si l'on essaie de chiffrer les emplois indirects.

  3. Quelles sont les autres propositions d'utilisation de cette somme et combien d'emplois généreraient elles sur le plan local ?
  4. Le site est-il le meilleur sur le plan marketing ?

  5. Le site, si il est le meilleur sur le plan marketing, est-il acceptable sur le plan environnemental et sur le plan de l'aménagement du territoire ? A ce propos, l'implantation sur le parking entre BONLIEU et La Préfecture est revenu sur la table à plusieurs reprises.

  6. La maquette présentée est-elle crédible ? On aborde là la question des parkings, des livraisons, etc.

 

Comme les maires socialistes ont déjà annoncé par la voix de Sylvie GILLET de THOREY et de Christian JEANTET qu'ils étaient réticents sur le plan financier à se lancer dans l'aventure, que des maires proches de l'UMP se demandent pourquoi ils financeraient un équipement qui ne servira qu'à ANNECY LE VIEUX et à ANNECY, un vote à bulletins secrets - qui est de droit si un seul conseiller communautaire le demande - peut donner un résultat bien aléatoire.

 

Bernard BOSSON a lancé l'idée d'un referendum. Voilà qui ne devrait pas déplaire à Bernard ACCOYER puisque le candidat président nous sert cette solution miracle à toutes les sauces depuis quelques jours.

 

Après tout, cette consultation des citoyens de toute l'agglomération - puisqu'ils paieront tous cet équipement dispendieux - serait une solution sérieuse permettant un réel débat où chacun pourrait développer ses avis et ses (contre) propositions. Pour un investissement de 50 millions d'euros (a minima) avec un vrai risque économique de se "planter", cele ne me choque pas. A suivre donc...