Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Lac, sonorisation interdite et désinfection des ballasts

Publié le 8 Juin 2011 par Thierry BILLET in Environnement

Quand il sera temps de faire un bilan de mon action de maire-adjoint et de vice président du SILA, je pourrai dire que j'ai consacré beaucoup de temps à construire un climat de concertation des acteurs de la vie du lac qui permette à chacun et à tous de faire entendre son point de vue et de confronter sa position avec celle des autres.


Cet après-midi, un travail constructif s'est poursuivi sur la question de la motorisation des bateaux sur le lac.

ANNECY LE VIEUX a présenté la réalisation de ses 8 boucles pour des bateaux électriques, ainsi que le projet privé concernant un gros bateau qui sera loué par un particulier.

Dans les deux cas, le courant électrique délivré est en 220 volts, donc peu couteux à installer et à utiliser.

L'idée a été émise d'une aide publique à l'équipement en moteurs électriques sur le modèle de ce que certaines collectivités ont réalisé pour lancer l'équipement en vélos électriques comme CHAMBERY qui a offert 250 euros pour l'achat d'un vélo électrique.

L'utilisation de l'électricité photovoltaïque apparaît peu pertinente compte tenu de la faible consommation d'énergie par les bateaux, de surcroît en heures creuses pour la recharge des batteries.

En revanche, elle peut être un appoint utile pour éviter la panne en équipant les bateaux eux-mêmes (cf. YVOIRE).

Aprés validation politique, nous allons pouvoir certainement entrer dans une phase de mise en oeuvre pour 2012 par les communes volontaires.


Puis, le même groupe de travail a évoqué la question de la réglementation du wake surf de manière active, non sans éclats de voix, mais en aboutissant à un mode de discussion qui permette d'aller vers une limitation des gênes pour les autres usagers.

Le 29 juin, à SEVRIER, ne vous étonnez pas si vous voyez quelques kayaks, barques de pêche, et wake surfers sur le  même espace lacustre : nous allons sur site pour mesurer les effets induits par l'activité, apprécier les distances à respecter,etc.

Et l'idée de ne plus permettre un accès au lac de manière totalement libre pour nos visiteurs temporaires, sans être informé des consignes de sécurité, du règlement de navigation et des règles de savoir vivre sur le lac fait son chemin. Ce sont ces usagers qui créent le plus de troubles sur le lac puisqu'ils estiment ne pas avoir à rendre de comptes à quiconque.

Un contrôle d'accès permettant de leur rappeler la réglementation, leur demandant un engagement à la respecter et leur offrant un service tel que la désinfection de leurs coques et de leurs ballasts serait une garantie de sécurité tant sur le plan des accidents que de l'environnement.

Le réglement 2011 intégre deux nouveaux progrès environnementaux : l'interdiction de la sonorisation sur les bateaux de wake surf et l'obligation de désinfection des ballasts pour les bateaux venant de l'extérieur.

Cette mesure de prophylaxie préventive, réclamée notamment par les pêcheurs, va nécessiter que le lac s'équipe d'un lieu pour procéder à cette désinfection en récupérant les eaux de ruissellement et en les traitant efficacement. C'est à ce prix que nous allons avancer vers la prise en compte des nouveaux risques que génère le changement climatique.