Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

ANNECY 2018, première étape franchie...

Publié le 20 Mars 2009 par Thierry BILLET in Politique locale


La liesse soulevée par l'annonce de la sélection d'ANNECY par le CNOSF ce mardi 18 mars - et à laquelle une rupture de caténaire sur la ligne TGV m'a empêché de participer - est une des expressions de notre besoin de projets mobilisateurs collectifs dans une période de crise comme celle que nous vivons.

Le message d'encouragement reçu de Yann ARTUS BERTRAND et de son équipe au lendemain de cette sélection franco-française va dans le même sens.

Nous avons franchi une première étape grâce à l'excellent dossier technique réalisé par le comité d'organisation, mais aussi par la philosophie qui porte ce projet : des jeux à dimension humaine, minimisant l'impact sur le milieu naturel et  permettant d'améliorer notre bilan carbone en mettant en oeuvre les projets ferroviaires qui nous manquent, sans nouvel équipement routier ou aéroportuaire, et des villages olympiques "passifs" en énergie, pour ne donner que ces deux exemples.

Le travail va donc se poursuivre. La question de l'intégration des questions environnementales dans le projet, non pas comme un supplément d'âme, mais comme une colonne vertébrale du projet pour le rendre désirable au CIO et ne pas perdre notre volonté commune de jeux "grandeur nature", sera au centre de mes préoccupations.

Les premières déclarations de Jean-Luc RIGAUT, à l'annonce de la sélection d'ANNECY, confirment cet engagement fort de la Ville en faveur de jeux "éco compatibles". L'alliance municipale conclue en 2008 entre les centristes et les écologistes à ANNECY est porteuse de cela; et elle continue d'être d'une parfaite actualité : humanisme et souci des générations futures sont au coeur de nos stratégies de sortie de crise.

C'est, au-delà de l'enjeu sportif, un moyen de faire de ce projet le symbole du changement de cap radical des politiques publiques dans ce département. 

Qu'on arrête de nous seriner avec le tunnel routier sous le SEMNOZ qui n'est pas dans le dossier de candidature aux JO ni du côté du Conseil général, ni du côté des opposants aux JO.

Les hauts savoyards y sont prêts à participer à ce changement d'ère; au personnel politique d'être digne de cette attente et du respect des engagements pris dans le dossier de pré candidature.

Je n'ai pour ma part aucune inquiétude sur l'authenticité de l'engagement municipal.