Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Jardins en ville & habitat coopératif

Publié le 4 Mai 2011 par Thierry BILLET in Environnement

Deux rendez vous passionnants ce soir pour rencontrer des porteurs de projets.


Le premier regroupe des passionnés des jardins soucieux de développer non seulement la réappropriation des espaces urbains peu ou mal utilisés en jardins partagés sur des espaces qui peuvent être de petite taille (à partir de dix mètres carrés) sur lesquels des habitants lancent un projet collectif de jardinage.
Cultiver des fleurs et des légumes bien entendu, mais aussi cultiver le vivre ensemble sur des terrains privés ou publics qui peuvent permettre de développer une utilisation utile et ludique de l'espace urbain, tout en développant une qualité de vie améliorée.

On évoque ensemble le projet de jardins suspendus, hébergés dans des caisses adaptées, jolies et posées sur des espaces urbains délaissés ou installés comme chez moi sur un balcon.

Les associations "Terres d'union" et "Jardins vivants" portent cette initiative qu'il conviendra d'encourager car on eut trouver des espaces qui sont aujourd'hui entretenus en gazon qui pourraient être ouverts au jardinage ou des délaissés urbains recouverts de goudron ou de béton qui pourrait accueillir des jardinières urbaines : des fleurs, des légumes et une amélioration de la biodiversité en ville, placées sous la protection des habitants.

D'autres projets comme la réutilisation des terrasses sur les parkings ou les toits d'immeubles nécessitent plus de temps, mais il convient d'intégrer ces démarches dans les prochaines régles d'urbanisme du PLU.

 

Le second, avec l'association "Partage Toit" pour aborder l'habitat coopératif et leur projet d'un immeuble collectif dans le futur éco quartier. Le principe en a été validé par l'équipe municipale. Un long échange a permis de discuter de la philosophie du projet. Nous avons facilement partagé l'idée que ce projet devait être pérenne et qu'il conviendrait que l'habitat coopératif soit durable : le réglement de copropriété par exemple doit assurer que les futurs propriétaires de l'immeuble acceptent de partager la philosophie des créateurs et portent un projet ouvert sur l'extérieur, pourvoyeur de dynamisme au sein de l'éco quartier. Et non un espace clos où quelques privilégiés se replieraient sur eux mêmes dans un quartier agréable.

De la même manière, la Ville, si elle vend un terrain à ce projet coopératif devra prendre les précautions utiles pour que les propriétaires ne puissent réaliser à cette occasion une spéculation sur la valeur du bien, profitant des équipements collectifs prévus pour ce quartier nouveau.  Là encore, l'association soutient cette démarche : ce quartier ne doit pas être un quartier bobo réservé mais un quartier d'ANNECY pratiquant la mixité sociale.

Pour autant cet éco quartier doit innover par exemple sur le plan des déchets ou sur celui de l'internet en prévoyant des liaisons filaires partout pour réduire les émissions d'ondes électromagnétiques par la multiplication des WIFI.

 

Une reprise du travail plutôt agréable à la mairie après une semaine coupée des nouvelles du monde.