Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

QUEYRANNE, la sagesse

Publié le 5 Décembre 2014 par Thierry BILLET

En demandant la suspension des travaux du CENTER PARC aux limites de la DROME et de l'ISERE fermement contesté par les associations de protection de la nature car ce projet prévoit de saccager une zone humide d'importance, après un avis négatif du commissaire enquêteur, JJ. QUEYRANNE a fait acte de sagesse. Des recours judiciaires sont en cours et il n'y a aucune urgence, sauf celle du fait accompli par les promoteurs du projet, pour que les travaux soient engagés avant que tous les droits des tiers aient été purgés. C'est désormais à l'Etat et au maître d'ouvrage d'entendre la voie de la sagesse.

La leçon de SIVENS a été entendue par le président du Conseil régional qui constate la montée dans une frange croissante de la jeunesse d'une insurrection des consciences contre le sacrifice d'espaces naturels pour des projets touristiques dont rien n'assure la viabilité à moyen terme, et sans prise en compte sérieuse des aspects environnementaux.

CENTER PARC annonce rien moins que 700 emplois, chiffre magique que personne ne contrôlera une fois que les travaux seront finis, et dont on ne sait combien ces emplois là feront disparaître ailleurs.

C'est d'ailleurs incidemment ce qui menace le "petit" commerce avec l'ouverture des magasins le dimanche : il sera incapable de payer les salaires de ses employés tous les dimanches et ce seront les grandes surfaces qui tireront les marrons du feu. Les créations d'emploi compenseront peut-être les pertes et les centres villes y perdront... En réalité cette mesure n'a pour objectif que de donner des gages à la commission européenne que la FRANCE se réforme dans le sens du libéralisme économique. Personne ne croit sérieusement à des créations d'emploi ni à une augmentation de la consommation... Le dimanche c'était en 1905 pour pouvoir continuer à apprendre à la messe le respect de la hiérarchie sociale, ce sera demain pour apprendre chez CARREFOUR et AUCHAN les bienfaits de la consommation de masse. Endormir le peuple toujours.