Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Conférence Lac : le retour des questionnaires

Publié le 25 Janvier 2009 par Thierry BILLET in Environnement


Lors de la réunion du collège des associations et usagers du lac le 8 décembre, un questionnaire avait été remis aux participants de manière à recueillir leurs attentes et de définir les priorités qui pourraient être celles de ce collège pour traiter les dossiers du lac en pleine concertation avec la société civile.

Voir mon article

Conférence Lac : une nouvelle gouvernance

Les réponses sont arrivées au SILA en grand nombre et venant de toutes les catégories d'usagers et d'amoureux du lac : les loueurs de bateaux, les pêcheurs, les sportifs, les plongeurs, les propriétaires de bateux à moteur, les riverains et bien entendu les associations de protection de la nature.

De ce point de vue, l'objectif est atteint : tous se disent prêts à se mettre autour de la table de discussion pour aborder les sujets qui fâchent et trouver des consensus sur les solutions à apporter.

C'est un premier pas qui n'était pas acquis.

Mais il fait peser sur le SILA un devoir d'informations partagées sur ce qui est déjà engagé : la protection des roselières, le lancement de l'étude sur le marnage, le projet de piste cyclable sur la rive EST, etc.

Mais surtout de créer un lieu efficace de débat public qui permette d'avancer vers des solutions traduisant notre volonté commune de tenir tous les bouts de la chaine = protéger le lac pour qu'il reste un lieu de pratique des sports nautiques et de loisir, dans un équilibre avec l'activité touristique locale, sans que celle-ci ne remette en cause le fonctionnement de cet écosystème fragile menacé par le réchauffement climatique.

Le 2 février , le collège "Etat et collectivités territoriales" sera informé du dépouillement des questionnaires, puis une réunion du collège "usagers" permettra de lancer les groupes de travail utiles à partir des priorités émises par la société civile.

Ce mode de gouvernance exigeant car démocratique est un pari sur l'avenir, mais aussi le seul moyen sérieux de ne pas en rester aux anathèmes : si un point fait débat par manque de connaissances, il faudra saisir le collège scientifique pour qu'il nous apporte les réponses ou engage les recherches nécessaires, par exemple sur l'impact de la circulation automobile "circum lacustre" sur la pollution des sédiments en HAP.