Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

ANNECY candidate à l'expérimentation antennes relais


Les associations estiment qu'il n'est pas sorti grand chose du "Grenelle des antennes" initié au plan national pour trouver un consensus sur la question de la limitation de la valeur des émissions électromagnétiques liées notamment à la téléphonie mobile.

Aucune mesure contraignante n'a été mise en oeuvre en effet.

Mais un point positif a été de lancer une expérimentation dans des villes volontaires pour vérifier que l'exposition des habitants pouvait bien descendre à 0,6 volts par mètre, seuil considéré par les écologistes comme celui qui garantit la sécurité des citoyens; alors que les seuils tolérés aujourd'hui sont de l'ordre de 40 volts par mètre.

La Ville d'ANNECY a décidé hier de se porter volontaire pour devenir ville d'expérimentation auprès du secrétariat d'Etat à l'écologie.

Il reste à espérer que le Ministère disposera de moyens suffisants et d'une réelle volonté politique pour agir.

La Ville quant à elle a toujours refusé l'implantation d'antennes sur les édifices municipaux et les intensités des antennes sont systématiquement vérifiées à la demande de la municipalité par les opérateurs et elles sont présentées aux conseils d'école qui le demandent.

Mais la jurisprudence administrative prive les collectivités locales de prendre la moindre mesure réglementaire au nom du principe de précaution.

Il reste aux habitants mécontents d'utiliser la jurisprudence civile qui reconnaît le trouble manifeste de voisinage pour venir au secours des riverains des antennes.





Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :