Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Plan de prévention des risques technologique au GPHS

Publié le 21 Juin 2009 par Thierry BILLET in Environnement


Réunion de travail ce vendredi en Préfecture sur le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) du Groupement pétrolier de la HAUTE SAVOIE qui est situé à VOVRAY.

Il s'agit du seul site "SEVESO seuil haut" de la région, et donc une attention particulière doit lui être apportée, d'autant que j'assume la présidence du comité local d'information et de concertation.

Je suis donc intervenu en séance sur la question de l'étude de danger et de la confusion entre arbre des causes (qui reconstitue a posteriori les causes d'un accident) et la présentation qui a été faite d'un arbre des défaillances qui tente de mesurer les conséquences de tel ou tel incident dans le fonctionnement de l'installation. Cette erreur d'appellation m'inquiète d'autant plus qu'il s'agit de méthodologies très strictes qui ne sont nullement interchangeables. Au-delà des mots, c'est la démarche qui peut être tronquée.

Puis sur la question de l'exercice prévue au Plan Opérationnel d'intervention (POI) et qui n'a eu lieu ni en 2008, ni en 2009.

Enfin, je me suis étonné de ne pas avoir reçu de réponse à mon courrier concernant le démarrage du groupe électrogène qui est sensé commander l'arrosage automatique des citernes en cas d'incendie si l'électricité est coupée. Monsieur le secrétaire général a donc provoqué une visite sur site le 21 juillet 2009 pour que nous nous rendions compte sur place du fonctionnement de ces systèmes de secours.

L'élaboration du PPRT quant à elle suit son cours et la première carte des aléas a pu nous être présentée, qui réduit sensiblement le périmètre susceptible d'être impacté par un incendie au GPHS compte tenu des nouvelles connaissances acquises sur le feux d'hydrocarbures.

C'est une bonne nouvelle pour les annéciens et les seynodiens qui habitent autour de VOVRAY.

De ce fait, les habitants encore directement concernés par le PPRT vont se compter sur les doigts des mains.

Ces risques technologiques, mis en avant par la catastrophe d'AZF, sont une dimension essentielle de l'élaboration des règles d'urbanisme. De ce point de vue, le plan local d'urbanisme d'ANNECY est déjà conforme à la prise en charge de ce risque majeur.