Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Yann ARTHUS BERTRAND votera Dominique VOYNET au premier tour de la présidentielle

LIBERATION publie ce 4 janvier un portrait de Yann ARTHUS BERTRAND au matin de son émission sur l'EAU sur France 2.
Il y confirme qu'il votera pour Dominique VOYNET au premier tour de la présidentielle.
L'homme qui aura largement contribué, par ses photos aériennes, à montrer la beauté, mais aussi la fragilité de la planète, se place donc en cohérence avec son souci de la nature en votant pour la candidate des VERTS. Cela donne du baume au coeur de ceux, dont je suis, qui pensent que le sérieux et la compétence de Dominique VOYNET méritent mieux que les 3% dont elle est créditée dans les sondages. Peut être justement trop sérieuse, trop compétente dans une course présidentielle qui ressemble plus à un parcours d'obstacles médiatiques qu'à un débat sur le fond des orientations du prochain quinquennat. Or, la période 2007-2012 sera essentielle sur le plan environnemental : soit on décide d'inverser fermement la tendance : recentrage sur une croissance vertueuse en économie d'énergies fortement créatrice d'emplois au pays, soit on entre dans une logique de dumping social et donc environnemental... Les voeux de ce matin de Jacques CHIRAC qui annonce comme un projet d'avenir ce qu'il n'a pas fait en douze ans et nous promet des baisses d'impôts et de la défense de l'environnement sont une telle duperie que j'ai peine à comprendre que l'on s'y intéresse. On ne peut défendre l'environnement sans se donner les moyens de politiques publiques efficaces et créant un effet de levier sur les investissements des entreprises et des particuliers : cela veut dire que l'Etat et les collectivités territoriales disposent de moyens suffisants pour ce faire. Des moyens pour les politiques publiques, cela veut dire des impôts. Promettre et faire le contraire de ce qu'on promet, ce n'est pas la manière de travailler de Dominique VOYNET; elle l'a prouvé quand elle était ministre : c'est médiatiquement peu vendeur, mais c'est le seul moyen de faire de la politique sans prendre nos concitoyens pour des imbéciles sans mémoire...
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :