Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

M. ACCOYER et le GRENELLE

Publié le 27 Mai 2010 par Thierry BILLET in Politique locale


Je lis dans le MONDE daté du 21 mai une "brève" qui précise que M. ACCOYER est opposé à l'idée d'un GRENELLE N°3 proposé par Mme JOUANNO, qui décidément n'en fait qu'à sa tête après avoir été effondrée par l'abandon de la taxe carbone.

Je parie qu'elle ne sera plus là au prochain remaniement ministériel.

De quoi s'agit il au juste.


Mme JOUANNO avait jugé souhaitable de lancer un "Grenelle 3" centré sur la mise en place de nouveaux indicateurs de la performance économique et du progrès qui prennent en compte "la finitude des ressources". Elle précisait :


Arrive alors le ZORRO de l'anti écologisme, M. ACCOYER; je cite :

Le président de l’Assemblée nationale ne voit pas d’un bon œil le souhait de la secrétaire d'Etat à l'Ecologie de lancer un "Grenelle 3". "Il paraît déraisonnable, avant même d'appliquer le texte précédent, d'en imaginer un autre", lance Bernard Accoyer.

Réponse de Bernard Accoyer : "On se calme"… "Soyons sérieux, la France est en avance sur tous les autres pays quant aux décisions courageuses que nous venions de prendre en matière d'environnement", a déclaré président de l'Assemblée nationale lors de Questions d'Info LCP/France Info/AFP.

 

Comme lorsqu'il avait accompagné un conseiller municipal d'ANNECY, d'un "tire toi, casse toi", M. ACCOYER reprend les tics de langage de M. SARKOZY dans tous les domaines, maintenant celui sur l'environnement depuis son passage au Salon de l'agriculture.

Nous savons bien que si il n'avait tenu qu'à M. ACCOYER, il n'y aurait eu ni GRENELLE 1, ni GRENELLE 2, dont il est parvenu à infléchir le cours avec ses amis parlementaires UMP sur de nombreux points, mais qui l'agace quand même puisque pour lui, la crise écologique n'existe pas.

Il va falloir nous expliquer comment la FRANCE qui est régulièrement condamnée par la cour européenne de justice pour ne pas avoir appliqué dans les délais les directives européennes environnementales serait en avance sur tous les autres pays. Sur la taxe carbone ? Sur les déchets nucléaires ? Sur la taxe poids lourds ?

En réalité, M. ACCOYER est l'un des derniers scientistes, de ceux qui pensent que la technique permettra de répondre à toutes les crises et que la finitude des ressources de la planète n'est pas un problème, mais un simple enjeu scientifique. Comme lorsqu'il menaçait le Préfet de la HAUTE SAVOIE parce qu'il ne traitait pas le lac lors de la crise des sédiments pollués aux PCB.

 

Au fait, j'attends toujours la concrétisation des menaces de M. ACCOYER d'il y a quelques semaines à mon égard.Pour vous rafraichir la mémoire :

M. ACCOYER vient de me menacer...

Je rappelle  à ses collaborateurs qui lisent quotidiennement mon blog qu'il dispose d'un délai de trois mois pour la plainte en diffamation dont il m'a menacé au titre de la loi de 1881 sur la liberté de la presse.