Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Surtout pas un ministre "vert" pour l'environnement !

Publié le 12 Mai 2012 par Thierry BILLET in C'est personnel

Le MONDE daté du 11 mai relate que toutes les grandes associations de défense de l'environnement demandent que le Ministre en charge de l'environnement...ne soit surtout pas un vert...

Incroyable il y a quelques mois, cette demande pressante des associations de protection de la nature s'explique bien.

D'une part, Dominique VOYNET a dû avaler tellement de couleuvres avec JOSPIN, que cela a laissé des souvenirs. Rappelons nous ici en HAUTE SAVOIE la prolongation de la déclaration d'utilité publique de l'autoroute A 41 ou la réouverture aux camions du Tunnel du MONT BLANC !

D'autre part, le poids politique d'un ministre vert qui  a accepté par avance qu'il n'y ait aucune avancée sur le dossier nucléaire et que le chantier de l'EPR continue comme si de rien n'était, a perdu par avance tout moyen de pression.

Enfin, la course aux postes qui déconsidére tous les ténors de l'écologie politique :  Eva JOLY qui se verrait bien pour finir à BERCY, Noël MAMERE qui s'autoproclame président du Groupe vert à l'Assemblée nationale avant qu'il soit constitué, Dany COHN BENDIT qui s'amuse à désigner ses propres candidats aux différents ministères... Ils ont tous perdu la tête, grisés de leur résultat exceptionnel à l'élection présidentielle.

Tout ceci a légitimement de quoi inquiéter les protecteurs sincères de l'environnement : mieux vaut un socialiste crédible qu'un vert qui ne tiendra aucune promesse.  On ne leur reprochera pas leur réalisme.

Reste que sur la liste de discussion du courant COHN BENDIT au sein des Verts, l'amertume est grande et les risques d'une nouvelle gamelle électorale aux Législatives de plus en plus évoqués devant ce manque d'éthique.

Aux candidats qui ont emprunté sur leurs propres deniers de supporter les risques financiers d'un échec en dessous de 5%... Mme DUFLOT et M. PLACE vous saluent bien. Ils partageront bien entendu leurs indemnités avec vous pour rembourser vos dettes.