Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Conseil municipal du 19 mai

Publié le 20 Mai 2008 par Thierry BILLET in Politique locale

Un conseil municipal marqué par des dossiers très techniques concernant le casino de l'IMPERIAL au regard de la Loi SAPIN sur les marchés publics, des dossiers d'investissement importants comme la seconde tranche du marché de l'ARCADIUM, la future salle de spectacles d'ANNECY (10 millions d'euros au total soit 4 fois moins que le coût du PHARE à Chambéry)et des dossiers plus politiques comme le stationnement payant et les voeux au conseil municipal.

Le stationnement payant décidé par le conseil sur le ténement BALLEYDIER à côté de l'ancien hôpital a donné lieu à une discussion assez stupéfiante.

D'abord sur les parkings relais (P +R) :

un parking relais est un parking extérieur à la ville centre dans lequel pour l'achat d'un billet de transport collectif, le parking et le gardiennage de la voiture individuelle sont gratuits. Ils doivent être excentrés de la ville : si ils sont en coeur de ville, c'est une incitation à venir en voiture en ville. Or, jusqu'à plus ample informé, le terrain BALLEYDIER est à 100 mètres de la vieille ville : le laisser gratuit est une incitation aux voitures ventouses !

Déjà le parking de COLMYR est criticable quant à cette définition : c'était un pis aller parce que Pierre HERISSON ne voulait pas d'un P+R à SEVRIER en cohérence avec le fait que la rive Ouest du Lac n'est pas dans le plan de déplacements urbains.

Demander de poursuivre la gratuité sur ces parkings est un contre sens manifeste.


Pour que les gens prennent le bus, il faut leur compliquer la vie quant aux parkings, sinon ils continuent de prendre leurs voitures, même si l'offre de transport collectif est importante et fiable.


Pan sur le bec au passage à notre collègue qui ignore tout de la tarification de la SIBRA et de la gratuité accordée à de nombreuses catégories d'usagers.

Et une nouvelle importante : la décision du conseil général de financer une étude sur le passage en site propre de la RD 1508
(ex RN 508) pour plus d'un million d'euros.

Ensuite sur les voeux au conseil municipal, puisque le maire a profité des deux premiers voeux déposés par l'opposition municipale sur le TIBET et la PALESTINE pour rappeler que l'usage était dans le conseil municipal que les voeux aient un lien direct avec la vie de la commune, au sens où il puisse s'en saisir pour les défendre utilement en sa qualité de maire auprès des instances compétentes.

C'est ce qui a été pratiqué depuis plusieurs mandats (exemples : le voeu adopté en CM sur la taxe d'habitation ou celui voté à l'agglo sur la loi littoral à mon initiative). Les voeux présentés ne permettant pas cette appropriation par le maire dans le cadre des attributions municipales, le réglement intérieur du CM sera amendé en ce sens.

Rien n'empêchera que ces points puissent être abordés en questions diverses et que chaque conseiller municipal puisse faire flotter un drapeau tibétain sur son balcon pour protester contre les violations des droits de l'homme en CHINE.

Personnellement, j'en ai acheté trois pour une installation
sur mon balcon le 8 août 2008 pour la durée des Jeux Olympiques ...