Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Premier bilan

Publié le 16 Juin 2008 par Thierry BILLET in Politique locale


Trois mois après le 16 mars 2008, est il temps de faire un premier bilan de l'élection municipale ?

Sans doute est-ce utile pour ne pas tomber dans l'activisme tant l'agenda se remplit rapidement de réunions multiples et de sollicitations, et regarder où l'on est de l'objectif que nous nous étions fixé collectivement.

  • D'abord, il y avait l'ardente obligation de ne pas voir appliquée la modification de la loi littoral.
Mission accomplie de ce point de vue : la nouvelle majorité municipale annécienne a enterré le dossier porté par Pierre HERISSON.

  • Ensuite, il y avait l'agglomération et le nécessaire maintien d'un dialogue démocratique sur les orientations que doit prendre l'agglo, notamment en matière de transports collectifs.
Un consensus est en train de naître sur ce dossier et notamment l'aménagement d'un transport en commun en site propre jusque SAINT JORIOZ. Les VERTS ont porté ce dossier depuis dix ans au moins. Il est maintenant mûr dans les esprits. Ne boudons pas notre plaisir, même si il va falloir le financer, et que d'aucuns nous mettront des bâtons dans les roues. Mais c'est la seule solution crédible aujourd'hui. Que les bus de la SIBRA demain et le tram train après-demain assurent un transfert modal efficace.

  • Enfin, il y avait l'urgence écologique
Avec le baril de pétrole à plus de 135 $, la conviction est plus facile à obtenir. On peut mettre toutes les cautères sur toutes les jambes de bois, subventionner les utilisateurs de gazole, et lancer des invocations, cette donnée économique est indépassable. Il va falloir faire avec le réchauffement climatique et des énergies fossiles chères. Ce qui est une chance car si le pétrole était bon marché, on laisserait filer la question du réchauffement... Or, il nous faut freiner d'ici 2015 de manière significative nos émissions.

Cela passe par une remise à niveau des politiques publiques y compris au niveau local. L'efficacité énergétique doit être le maître mot de cet aggiornamento écologique.

C'est à cette aulne que l'on pourra dire que nous avons bien travaillé.

La prochaine étape en ce sens sera le plan CLIMAT de la Ville sur lequel nous travaillons désormais.