Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Qualité de l'air, une tendance confirmée à l'amélioration

Publié le 1 Avril 2019 par Thierry BILLET

Les résultats des mesures de la qualité de l'air pour les deux SAVOIE montrent une amélioration constante de la situation dans les deux départements sur une dizaine d'années, sauf sur l'OZONE, polluant estival de plus en plus présent.

Tous les autres polluants sont en diminution et 2018 est la deuxième année où les poussières fines PM10 sont en deçà du seuil réglementaire sur toute la région AUVERGNE RHÔNE ALPES avec une baisse régulière depuis 2011.

La mesure à ANNECY sur la rocade est de 23 microgrammes en moyenne annuelle soit à proximité immédiate de la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui est de 20 microgrammes. LOVERCHY est à 20 microgrammes et NOVEL à 13 microgrammes est en dessous de la recommandation de l'OMS.

Pour les poussières encore plus fines et donc plus dangereuses - les PM 2,5 - ANNECY LOVERCHY est à 12 microgrammes pour un seuil OMS à 10 et une valeur limite annuelle de l'Union européenne à 25. C'est la seule station de mesure des PM 2,5 sur ANNECY.

Par contre, l'OZONE, pour laquelle la valeur limites exprimée en nombre de jours avec une moyenne sur 8 heures supérieure à 120 microgrammes/ mètres cube d'air, représente 8 des 10 jours de vigilance de l'aire urbaine des pays de SAVOIE à laquelle nous appartenons. C'est le polluant qu'il nous faudra affronter désormais et qui est directement lié au trafic automobile et à la chaleur.