Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Plaidoyer pour la proportionnelle

Publié le 24 Octobre 2021 par Thierry BILLET

Ce matin sur FRANCE INTER, Thierry PECH, du groupe de réflexion TERRA NOVA, rappelait deux vérités pour éviter les blocages de la société française. Le premier, concernant la qualité du débat politique, en donnant l'exemple de l'ALLEMAGNE et de tous les autres pays européens, c'est que l'exception française du refus de la proportionnelle conduit à des affrontements électoraux délétères alors qu'ailleurs plus de retenue est nécessaire puisqu'aucun candidat/parti ne peut exclure l'hypothèse d'une coalition pour gouverner. Et donc il doit se montrer respectueux dans le débat politique et ne pas prendre ses concurrents pour des imbéciles ou les insulter. Seuls ceux qui ne veulent pas gouverner peuvent être dans l'outrance.

En FRANCE, même un responsable respectable peut dire n'importe quoi. Regardez Monsieur BARNIER, ancien commissaire européen, qui affirme qu'il faut sortir de la prééminence du droit européen sur le droit français en matière d'immigration alors que c'est juridiquement impossible; ce qu'il sait très bien. 

Le second rappel de Thierry PECH est également pertinent et l'exemple de l'élection de MACRON en est le stigmate éclatant. Compte tenu de cette prééminence du vote présidentiel (merci JOSPIN !) et de l'absence de proportionnelle, dès le lendemain de l'élection, le Président a perdu toute majorité dans le pays. Il est soutenu seulement par ceux qui ont voté pour lui au premier tour.  Les autres qui lui ont permis de gagner ont seulement voulu empêcher son adversaire de gagner : ils ont voté contre LE PEN, pas pour MACRON. Et donc, le lendemain de l'élection, ils ne soutiennent plus MACRON. Dès lors, comment s'étonner que la colère, l'exaspération ou la défiance prospèrent dans la mesure où le Parlement qui est élu dans la foulée sans respecter la proportionnelle ne donne pas leur place à ces majoritaires par refus du pire ?

On a vu que l'initiative en faveur de la proportionnelle de François BAYROU a été tuée par MACRON et LREM qui ont tout intérêt à poursuivre dans cette voie pour garder tout le pouvoir au détriment de l'efficacité que permet le consensus comme le montre le modèle allemand de compromis. On va donc pouvoir continuer de se jeter des insultes à la tête pendant la prochaine campagne et le prochain quinquennat. En ce sens, les commentateurs ont raison de dire que LE PEN/ZEMMOUR sont les meilleurs ennemis de MACRON : ils lui permettent d'être élu avec 25% des voix des français.